Accueil | dMute

William Fowler Collins

: Perdition Hill Radio



sortie : 2009
label : Type Records
style : Dark Ambient / Drone

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ The Hour Of Red Glare
02/ Grave Robbing In Texas
03/ Dark Country Road
04/ On Perdition Hill
05/ Slow Motion Prayer Circle
06/ The Ghosts Of Eden Trail
07/ Saturnine Reverie

Sur son second album, le guitariste américain William Fowler Collins nous emmène une nouvelle fois en balade dans les contrées arides et solaires du Nouveau-Mexique.

Les premières écoutes s’avèrent chaotiques, comme il est souvent de mise avec de tels albums. Il faut se faire aux drones rêches et aux samples crissant et métalliques, qui, mêlés les uns aux autres dans un apparent marasme, dressent des paysages sonores vertigineux. Cinématographique à coup sûr, la musique de Collins puise la plus grande partie de sa puissance évocatrice dans les nombreux field recordings qui forment son squelette. Il n’y a qu’à écouter l’inquiétant Dark Country Road pour s’en convaincre. Des nappes de guitare monolithiques, comme on en retrouve sur la totalité de l’album, laissent soudainement place à près d’un quart d’heure de pur trip auditif. On se retrouve soudain en pleine nuit, titubant au bord d’une route défoncée, perdu en plein désert. Des voitures passent et repassent sans s’arrêter un instant, la lumière de leurs phares attirant notre regard vers un horizon lointain.

Y a-t-il de l’espoir dans ce sombre Perdition Hill Radio, qui, à bien y regarder, pourrait presque faire office de messe noire pour cow-boys ? A chacun d’y répondre. De trancher entre les hurlements des vautours et le son spectral des guitares électriques. Entre les brumes incandescentes de The Hour of Red Glare et les saturations oniriques de The Ghost of Eden Trail, qui, respectivement, ouvrent et clôturent cet opus. Une seule chose est certaine, le pari de Collins est tenu : celui de faire vivre dans notre esprit, le temps de six compositions assez convaincantes, les étendues désertiques chauffées à blanc du Nouveau-Mexique.

Chroniqué par Mickael B.
le 27/08/2009

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters