Accueil | dMute

Clubroot

: Clubroot



sortie : 2009
label : Lo Dubs
style : Dubstep

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Low Pressure Zone
02/ Embryo
03/ High Strung
04/ Dulcet
05/ Lucid Dream
06/ Lucid Dream
07/ Birth Interlude
08/ Talisman
09/ Nexus
10/ Sempiternal
11/ Serendipity Dub

L'Angleterre, royaume du dubstep dont la fertilité à l'égard de cette musique n'est plus à prouver, vient d'accoucher d'un nouveau talent. On ne sait pas grand chose de Clubroot. Le type déboule comme ça, les mains dans les poches, sans même avoir pris la peine de lâcher quelques EPs sur son passage. Une fois n'est pas coutume, Clubroot arrive sur la scène dubstep par la grande porte : avec un LP. Et le plus étonnant, c'est que cet LP, il tient furieusement bien la route.

Les premiers qui en ont parlé sont unanimes sur le sujet. Clubroot, c'est un peu comme Burial. Moi, je n'aime pas Burial. Non pas que je trouve Untrue mauvais, mais je n'accroche pas au style : les rythmiques brisées, les "voix r'n'bisantes", pour reprendre le mot juste d'un collègue. Or, de ces traces de fabrique, on n'en trouve pas tant que ça dans la musique de Clubroot. Sur Talisman, essentiellement. Du reste, il est vrai que la façon dont sonnent certains synthétiseurs peut faire penser à une voix – ou alors ces voix sont travaillées de manière à ce qu'elles paraissent complètement synthétiques. Mais rien qui puisse m'agacer autant que dans la musique de Burial. Non, si il faut se prendre au jeu des comparaisons, ce sont plutôt certains titres d'Headhunter qui me viennent à l'esprit. Un dubstep aux basses étouffées, au champ stéréophonique particulièrement soigné. Des synthétiseurs qui vont de doux à mi-doux, sans jamais se laisser tenter par la facilité : le bon gros wobble qui tâche – mais qui, il faut bien l'admettre, fout toujours autant la trique en live.

Avec Clubroot, c'est du dubstep quatre étoiles qu'on nous donne en pâture. L'album ne jouit pas seulement d'une production irréprochable. Il a cette subtilité, cette finesse que l'on trouve parfois dans les meilleurs albums d'ambient. Chaque son est manipulé avec méticulosité, chaque plage de synthé s'élève avec douceur, nous caresse les joues telle une brume que l'on surprend en train de se dissiper dans les premiers rayons du matin. Rien n'est évident. Les mélodies se laissent deviner par un jeu de juxtaposition (Serendipity Dub). Et quand elles disparaissent, ce n'est que pour mieux laisser l'ambiance de la composition nous pénétrer (Nexus).

Avec une affaire aussi bien menée, le minimum serait que Clubroot se taille une place aux côtés de ses compatriotes britanniques de renom. Mais commençons déjà par apprécier la galette qu'il nous offre. On verra la suite plus tard.

Chroniqué par Tehanor
le 04/08/2009

Partager cet article :





2 commentaires

par emix4m (le 13/07/2010)
Pour les fans de clubroot, un nouvel album vient de sortir récemment!!!! Et une nouvelle fois cet artiste nous confirme son talent. Le 2eme album est lui aussi inoubliable! Il n'y a pas à chipoter, avec ces deux chefs-d'oeuvres, clubroot est pour moi le meilleur son dubstep.

par keulin (le 11/11/2009)
Il est clair que sans burial, cet album n'existerait pas. le bon point, c'est que les voix parfois un peu niaises de burial sont ici dans l'ensemble absentes (remplacés par des voix bien plus discrètes, mais tout de même bien identifiables, faut pas déconner). Seulement, à contrario on retrouve quelques fois des claviers pas follements inspirés et qui tombent un peu dans un univers nian-nian, à l'image de serendipity dub ou lucid dream, qui par ailleurs ont de serieux atouts (la rythmique de lucid dream, mmmm).

Bref, j'ai beau essayer, j'ai du mal à dissocier cet album d'un sorte de clone de burial moins téxturé, mais au final assez personnel et diablement bon et soigné. En attendant la suite.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters