Accueil | dMute

Mr Scruff

: Ninja Tuna



sortie : 2008
label : Ninja Tune
style : Electro funky

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Test The Sound
02/ Music Takes Me Up feat. Alice Russel
03/ Donkey Ride
04/ Hairy Bumpercress
05/ Whiplash
06/ Nice Up The Function feat. Roots Manuva
07/ Bang The Floor
08/ Get On Down
09/ Hold on
10/ Give Up To Get
11/ Kalimba
12/ This W

Pour son retour après quelques années en dehors des studios, Mr. Scruff, aka Andy Carthy, ne semble pas s’être cassé la tête. Une pochette d’album de grand enfant et un titre un peu facile - Ninja Tuna - hommage à son label de toujours. A priori rien de révolutionnaire pour les oreilles depuis son dernier album studio Trouser Jazz sorti en 2002.

Pourtant l’introduction hip-hop jazz Test the sound laisse espérer de belles surprises. Des espoirs vite gommés par un sentiment de déception. Roots Manuva fait groover Nice up the function comme il le peut, mais le rn’b à la sauce dubstep ne prend pas. On hésite même à prolonger l’écoute du disque pendant Bang the floor. Soulignons tout de même la belle prestation d’Alice Russel sur le funky Music takes me up, titre phare d’un album sans lumière.

On retrouve le côté amusant et enfantin de Mr. Scruff sur Donkey ride, d’abord sympathique avec son piano jazzy mais vite épuisant par sa longueur. Idem pour l’étrangeWhiplash, où les cuivres sonnent bien creux sur la ligne de basse électronique à vomir. Une basse utilisée sur la plupart des titres, rendant tout morceau indigeste et interminable.

Ninja Tuna me rappelle, en mauvais, l’excellente compilation Zen éditée par Ninja Tune en 2004 réunissant ses artistes les plus connus sur un même disque : un mélange d’électronique, de jazz, de hip-hop, de funk et de soul. Peut-être le monsieur aux poissons qui volent veut-il s’approprier l’identité du label anglais et devenir l’élève modèle de la classe. Pourtant sur son bulletin scolaire j’aimerais écrire : « Mr. Scruff vit sur ses acquis. Il doit se remettre au travail et exploiter ses capacités. »

Chroniqué par Camille
le 18/03/2009

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Keep it unreal
(1999)
Ninja Tune
electro-jazz-hip-hop-house-soul-funk



2 commentaires
http://www.jekyllethyde.Fr
par Hunter Ilustracio (le 19/03/2009)
Belle chronique, pour une belle deception... Je me retrouve par contre dans l'appréciation scolaire woops...

par epimax (le 18/03/2009)
M'attendant à un nouvel opus travaillé d'un grand personnage de la musique électronique, je me "force" à chaque fois que je mets l'album à ne pas zapper tellement je m'ennuies ; c'est du connu, et certaines chansons paraissent durer des heures.
Seul Alice Russel sauve la mise, c'est surtout pourquoi j'ai acheté l'album.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters