Accueil | dMute

The Librarian

: Amateur



sortie : 2008
label : Autoproduit
style : Pop

Tracklist :
01/ A Glimpse of a Rainbow
02/ Bad Neighbour
03/ The 1st Typewriter
04/ (He was) Drafted
05/ Les Grands yeux
06/ Something To Remember Me By
07/ The Words I Can't Say
08/ Douglas Fear
09/ The Northern Wind

Il faut de l’autodérision pour nommer son premier disque – disponible sur Jamendo – Amateur. Sylvain Chuzeville allume son Mac à ses heures perdues et, avec les moyens du bord, enregistre ses compositions. Or, on en connaît d’autres qui, sans plus de moyens mais moins de talent, ne manquent pas d’ambition et de prétention.

Exercice de style. Comment enregistrer de la musique avec des moyens aussi rudimentaires et dans un genre où les grosses productions ne manquent pas ? Avec autodérision. On se moque ici de la pauvreté de certaines boucles, de la faiblesse de tel ou tel titre. L’amateurisme de l’album est plus qu’assumé : c’est une composante même de son intérêt. Que ce soit sur A Glimpse Of A Rainbow ou sur Something To Remember Me By, l’instrumentation est éhontément eighties. Les réverbes sont prédominantes, les lignes rythmiques rappellent celles d’UB40 ou de The Love Cats des Cure. Kitsch. Mais n’empêche.
On retient que, dans ce créneau de la chanson pop eighties, The Librarian tient la route et sait même proposer de jolies comptines : la conduite de Douglas Fear ne peut que nous faire penser à la naïveté d’un Orouni.

Mais l’intérêt d’ Amateur n’est pas là. Ou que résiduellement. La grosse réussite de l’album est sans aucun doute Les grands yeux. Qui aurait osé pasticher dans un seul et même morceau Les mots bleus de Christophe et la sexualité de Sébastien Tellier ? Sylvain Chuzeville.

Elle ouvre de grands yeux
Sur les murs de la gare
Elle est contente
Car elle n’a plus de bouton

(…)

Elle ouvre de grands yeux
Collée à son poteau
Elle est contente car on l’a prise en photo

Personne n’a jamais vu ses pieds,
Personne ne la connaît.
Elle a sûrement changé.

Je ne veux pas la connaître
Je ne veux plus la voir
Je veux rentrer chez moi


Tout simplement excellent!



L'album est disponible ici : Jamendo

Chroniqué par Igor
le 16/03/2009

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters