Accueil | dMute

The Black Angels

: Directions to See a Ghost



sortie : 2008
label : Light In The Attic
style : Rock Psychédélique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ You On The Run
02/ Doves Écouter
03/ Science Killer
04/ Mission District
05/ 18 Years
06/ Deer-Ree-Shee
07/ Never Ever
08/ Vikings
09/ You In Color
10/ The Return
11/ Snake In The Grass

Après avoir publié un premier album remarqué intitulé Passover, The Black Angels, s’est imposé dès le début de l’année 2006 comme l’un des groupes phares de la scène néo-psychédélique américaine. L’année 2008 sera d’ailleurs l’occasion pour le groupe de signer un nouvel opus, Directions to See a Ghost , plus sombre, qui confirme, à l’image de The Brian Jonestown Massacre que cette musique phare des années soixante et soixante-dix ne consiste pas en une éternelle redite.



Dirigé par le chanteur Alex Maas, cette formation basée à Austin, Texas, avoue sans complexes, des influences assez classiques tels que Pink Floyd, Spacemen 3, The Doors, Joy Division, Suicide et tout particulièrement The Velvet Underground qui a inspiré non seulement le nom du groupe (The black angel's death song, disponible sur l’album The Velvet Underground and Nico) mais aussi l’emblème du groupe, (inspiré d’une photographie de la chanteuse Nico). Ce dernier s’inscrit dans la même mouvance que The Brian Jonestown Massacre . A ce titre, le groupe a partagé à maintes reprises de nombreuses scènes avec le groupe dirigé par Anton Newcombe.

Si le premier album avait déjà placé la barre assez haute, beaucoup de critiques qualifiant Passover (inspiré d’un titre de la comète que fut le groupe de Ian Curtis) de réel chef-d’œuvre, nul doute que les fans et les critiques étaient en droit de craindre à une pâle copie, comme il s’en retrouve aisément avec ces jeunes pousses très et trop vite sacralisées. Sans aucun doute, l’album est synonyme de déception pour celui qui s’était préparé au pire.

En effet, Directions to See a Ghost, cloue véritablement le bec de son auditeur. Si le groupe s’inspire de ses pairs, il n’en demeure pas moins que ce dernier a su développer son propre son. The Black Angels propose un rock psychédélique puissant et entêtant, tant ces derniers sont devenus maîtres dans l’art de proposer de longues marches hypnotiques guidées par la voix caverneuse du barbu Alex Maas (Viking), des percussions shamaniques posées par Stéphanie Bailey et Kyle Hunt (Science Killer) et une basse lourde et efficace marquée par l’utilisation de la réverbération (You In Color). Les guitares, quant à elles, disposent de tout le champ possible en proposant de multiples facettes, tantôt incisives, tant hypnotiques voire épiques. Elles ponctuent un voyage intérieur à la fois extatique et inquiétant, dû tout particulièrement à l’utilisation de la réverbération sur tous les instruments.

The Black Angels propose un nouvel album, à classer dans sa discothèque la plus exigeante, tant le groupe revisite le genre en installant des ambiances sombres et inquiétantes qui illustreraient parfaitement le dédale mystique vers la mort du personnage joué par Johnny Depp, dans le film Dead Man de Jim Jarmusch. Un savoir-faire à mi-chemin entre psychédélisme, mysticisme, shamanisme aux accents folk et stone rock. Un seul petit bémol à ce joli tableau. L’univers du groupe, si prenant et fascinant dans cet album, a du mal à se retrouver en concert, ce dernier militant pour l’utilisation d’une réverbération à outrance et ce, au détriment de la mise en valeur de son côté hypnotique et mystique. Toutefois, il conviendra de les revoir à nouveau en concert pour confirmer ce constat.


Chroniqué par Guillaume C.
le 14/03/2009

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Phosphene Dreams
(2010)
Blue Horizon Records
Rock psychédélique



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/08 - Chronique
The Necks - Body
jeu. 09/08 - Chronique
Pram - Across the Meridian
jeu. 26/07 - Chronique
Ian Hawgood - 光
jeu. 19/07 - Blog
Dezordr Session : la dixième
lun. 09/07 - Blog
#13 : Jeunesse Sonique
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters