Accueil | dMute

Xploding Plastix

: Treated Timber Resists Rot



sortie : 2008
label : Beatservice Records
style : Drill'n'Bass / Acid Jazz

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Kissed By A Kisser
02/ Errata
03/ The Rigamarole Shell Out
04/ A Rogue Friend Is A Wild Beast
05/ The Cost Of Resistance
06/ Joyous Insolence
07/ The Full Graft
08/ Bulldozer Butterfly
09/ Austere Faultlines
10/ Band Of Miscreants
11/ Arts O

À l'aube du second millénaire, alors qu'Amon Tobin faisait un carton avec son mélange d'acid jazz, de drum'n'bass et d'IDM, deux Norvégiens accouchaient d'une galette qui devint l'un des albums norvégiens les mieux vendus du genre. Ils ne se contentaient pas d'emprunter le chemin tracé par le Brésilien. Ils le surpassaient, et furent à juste titre unanimement salués par la presse. N'ayons pas peur de le dire ; Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents est peut être à ce jour le seul album qui ait réussi à battre le maître dans son propre jeu : electro, jazz, et batterie au premier plan. En dehors des contrées nordiques, il s'imposa comme la coqueluche de tout fan d'Amon Tobin un tant soit peu fouineur.

Oui, il était possible de faire mieux que Permutation. N'importe quel passionné ayant eu vent de cet exploit se mettait aussitôt à transmettre le virus. Tout le monde brûlait d'envie de faire découvrir cette perle au monde entier. Le buzz gonflait. Xploding Plastix était le groupe élu. Mais le buzz ne fait pas tout.

La ferveur qu'avait réussi à susciter le duo s'est depuis complètement estompée. The Donca Matic Singalongs sort deux ans plus tard mais passe relativement inaperçu. Il se révèle d'ailleurs si difficile à acquérir qu'on en vient vite à se demander après investigation si il a un jour existé ailleurs que sur les réseaux de Peer-to-Peer. Les concerts d'Xploding Plastix sont toujours aussi rares (la formation s'aventure rarement en dessous du Bénélux) et toujours désespérément vides. Pourtant, n'importe qui ayant eu la chance de les voir vous le dira. Leurs shows sont incroyables, et le batteur qui les accompagne exceptionnel.

Sept ans après ce pavé dans la mare que fut Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents, personne ici bas n'attendait plus rien d'eux. Alors, que le fans de la première heure ne s'y méprennent pas ; ce nouvel opus n'a rien d'un Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents dépoussiéré. Xploding Plastix poursuit le chemin emprunté avec The Donca Matic Singalongs. En cela, ils en décevront sûrement plus d'un mais comparer Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents et Treated Timber Resists Rot revient à comparer Permutation et Foley Room. Elle n'a pas vraiment lieu d'être tant le cheminement entre les deux est grand.

L'époque acid jazz est belle et bien révolue ; il aurait peut être été vain de réveiller de vieux fantômes. Au lieu de ça, l'électronique d'Xploding Plastix prend le dessus et confère au tout une identité mieux affirmée. La teinture jazz reste omniprésente mais la batterie, qui subie parfois un traitement non sans rappeler celui prodigué par Amon Tobin dans Foley Room, s'efface un peu plus dans le mix. Quant au jeu du batteur, il s'axe beaucoup plus sur les cloches, cuillères, et autres fioritures timbalistiques. Autrement, on retrouve dans Treated Timber Resists Rot le goût qu'ont toujours nourri les deux compères pour les mélodies enjouées à la Aphex Twin.

Reconnaissons-le ; Treated Timber Resists Rot n'est pas un album aussi extraordinaire que l'a été Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents en son temps. Pourtant, il n'est pas dépourvu de qualités. Fouillé, recherché mais parfois un poil répétitif, il viendra mieux se loger dans votre baladeur que dans la chaîne du coloc' lorsque vous brandissiez fièrement Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents dans le but explicite de foutre une claque aux convives de la soirée. Laissez vos souvenirs au placard ; enfilez vos bottes neuves et prenez le temps de faire un saut en Norvège. Treated Timber Resists Rot mérite au moins votre curiosité.

Chroniqué par Tehanor
le 25/09/2008

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Amateur Girlfriends Go Proskirt Agents
(2000)
Beatservice Records
Electro-jazz



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters