Accueil | dMute

Daedelus

: Love to Make Music to



sortie : 2008
label : Ninja Tune
style : Electro / Techno / Hip-Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Fair Weather Friends
02/ Make it So (ft. Michael Johnson)
03/ Twist the Kids (ft. N'Fa)
04/ Get Off Your Hihats
05/ Hrs:Min:Secs
06/ Touchstone (ft. Paperboy & Taz)
07/ I Car(ry) Us
08/ I Took Two
09/ My Beau (ft. Erika Rose & Paperboy)
10/

Après la mise en bouche Fair Weather Friends, maxi sorti à l'automne 2007, voici enfin la révolution dancefloor de Daedelus en long format, le bien nommé Love to Make Music to. Un jeu de mot qui en dit long sur son contenu qui, à défaut d'être de la musique pour film érotique, se veut sensuel et débauché. Après des années à nous faire rêver, le nouveau défi de Sir Alfred Weisberg-Roberts est de nous faire danser. Même si cela implique de lorgner fortement vers des territoires jusque là inexplorés par lui, le monde de la dance music, de la house et du r'n'b.

Le disque s'ouvre sur Fair Weather Friends, présent sur le précédent maxi (comme My Beau), hymne festif aux voix scandées, aux handclaps omniprésents et aux couleurs bonbons, qui donne tout de suite le ton de l'album : les accents putassiers sont assumés, on est là pour rigoler et bouger son popotin. Dans la même veine, le très enjoué Get off your Hihats nous fout la banane, à grand renfort de cowbells et autres percussions jouées sur un rythme épileptique. On est enthousiasmé par les hybrides hip-hop / r'n'b Twist the Kids, Touchstone et Bass in it aux groove deep, malicieux et hypnotique. Le nouveau Daedelus se veut plus minimaliste, mais aussi très industriel et moderne.

Mais ce nouvel album, semble-t-il est aussi l'occasion pour lui de prouver à ses auditeurs qu'il peut se montrer bourrin quand il veut. Preuve en est le jubilatoire et destroy Hrs:Mins:Secs, qui charcute votre tympan avec maestria et inspiration. Un grand moment. Moins explosifs mais tout aussi agressifs, I Took Two et If We Should et leur assise techno font monter la pression d'un cran et déversent sur le dancefloor de gros kicks assortis de fulgurances acides.

Tout d'un coup, on se retrouve projeté des années en arrière, à l'époque de Of Snowdonia ou Exquisite Corpse. La délicate balade You're the One renoue avec les vieux samples poussiéreux, leur accent jazzy et leur charme très romantique. Avec comme raccord avec le présent disque, un chant qui copine avec la soul et le r'n'b. De la même manière, Drummery Jam semble renvoyer directement aux délires jazz ludiques de The Weather, comme la samba électronique de Only for the Heartstrings rappelle le précédent LP. Mais l'un comme l'autre intègrent des éléments plus dansants et acides, à l'image du reste de l'album.

On l'aura compris, Daedelus, loin de renier les muses du passé, fusionne ses diverses envies musicales en un nouvel alliage plus clinquant, aux contours plus nets et aguicheurs. Pas de panique, on y retrouve avec plaisir ses grooves tarabiscotés, ses patterns rythmiques uniques ou encore ses collages baroques et décalés. Seule change l'orientation générale de l'album, qui semble cette fois avoir été composé non seulement pour votre cerveau mais aussi pour vos pieds.



Chroniqué par Rafiralfiro
le 18/09/2008

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Fair Weather Friends
(2007)
Ninja Tune
Electro dancefloor
Denies the Day's Demise
(2006)
Ninja Tune
Electronica / Latin-Jazz
Rethinking the Weather
(2003)
Mush
Hip-Hop / Electro experimental



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 27/04 - Chronique
Filastine - Drapetomania
jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters