Accueil | dMute

Sigur Rós

: Hvarf/Heim



sortie : 2007
label : EMI
style : Post-rock atmosphérique

achat/téléchargement

Tracklist :
Hvarf:
01/ salka
02/ hljómalind
03/ í gær
04/ von
05/ hafsól

Heim:
01/ samskeyti
02/ starálfur
03/ vaka
04/ ágætis byrjun
05/ heysátan
06/ von

En marge de la sortie de leur sublime dvd Heima, les Islandais de Sigur Rós livrent un double album épuré répondant au doux et imprononçable nom de Hvarf/Heim.

Ce recueil au nom composé est divisé en deux parties, chacune possédant son titre et sa propre couverture. Après le sublime Takk..., le groupe a décidé de rendre public des morceaux, non pas nouveaux, mais qui n’avaient pu trouver leur place sur les précédents albums. Le second disque est un recueil de titres acoustiques. Un album à découvrir dans un sens ou dans l’autre, l’esprit apaisé ou le moral à zéro. Leur maison de disque leur avait pourtant demandé un album live pour accompagner la sortie du dvd. Mais Sigur Rós ne fait jamais comme tout le monde.

Le studio d’abord. Pas de véritable surprise à l’écoute de Hvarf («disparu» en Français) tant l’univers de Sigur Rós, si particulier, demeure inchangé. Des grosses claques en revanche à la découverte de chacune de leurs créations oubliées. Von et hafsól apparaissaient déjà en 1997 sur leur premier album Von. Complètement réédités, ils ont été enregistrés avec le quatuor de cordes Amiina, amies fidèles du groupe, dans une version encore plus aérienne. Les titres inédits salka et hljómalind emportent l’auditeur loin, très loin, dans un pays où seul l’esprit peut s’aventurer, la guitare, jouée à l’archet, servant de piste de décollage. Pourtant, les quatre membres du groupe avaient décidé de ne pas les imprimer sur leurs précédents opus. Voilà une nouvelle preuve, s’il en fallait une, de la qualité de ce groupe atypique.

L’acoustique ensuite. A parcourir l’Islande pour une série de concerts non annoncés, le groupe s’est vite retrouvé sans électricité, retranché dans des refuges où l’amplification est uniquement naturelle. Heim («la maison») est né, reprenant des titres anciens, joués sans source d’énergie mais avec beaucoup d’inspiration. Sigur Rós met les paysages islandais en musique. La voix de Jónsi est utilisée comme un instrument à part entière, avec des montées vertigineuses en aigu, survolant les volcans de l’île isolée, dans une langue que peu de monde comprend, voire personne quand il utilise son dialecte inventé, le «Vonlenska.» Sigur Rós demeure inclassable et continue d’évoluer seul dans cette catégorie de post-rock atmosphérique. Personne ne peut se vanter d’en faire autant.

Un seul conseil pour les amoureux, se procurer leur dvd Heima avant que l’hiver ne s’achève.



Chroniqué par Camille
le 28/12/2007

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Með Suð í Eyrum Við Spilum Endalaust
(2008)
EMI
Post-rock / Ambient
Concours
Projection du DVD Heima de Sigur Ros - Mk2 BFM - 16/10
6 places
Music For Split Sides / Ba Ba Ti Ki Di Do (EP)
(2004)
Geffen
Ambient Pop / Click'n'cut / Expérimental
Takk...
(2005)
EMI
post-rock/experimental/ambient pop
Von
(1997)
Bad Taste
Post-rock
Agaetis Byrjun
(2001)
Bad Taste
Post-rock
( )
(2002)
Fat Cat
Post-rock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)


ven. 18/04 - Blog
Episode #2
jeu. 17/04 - Chronique
Timber Timbre - Hot Dreams
mer. 16/04 - Chronique
Rezult - The Unscene
mar. 15/04 - Chronique
Mac Demarco - Salad Days
lun. 14/04 - Chronique
Hauschka - Abandoned City
dim. 13/04 - Blog
Tones On Tail - Rain (1984)
ven. 11/04 - Interview
Interview avec Senbeï
 newsletter : 
ok






Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits