Accueil | dMute

Boom Bip

: Sacchrilege EP



sortie : 2007
label : Lex Records
style : Electro Dancefloor

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Snook adis
02/ Rat trail
03/ Coogi Sweater feat. Ali Lee
04/ The Pinks
05/ One of Eleven

A l'instar de ses collègues de gueuleton, Daedelus et Busdriver chez qui les changements de menus sont devenus légions ces derniers temps - que ce soit pour ce dernier avec un Roadkill Overcoat fourré à la pop ou pour le premier, une virée plus dansante que de coutume avec son Fair Weather Friend - Bryan Hollon aka Boom Bip a remis la main sur la carte des desserts et nous propose avec Sacchrilege une galette pur sucre, 100 % chimie festive (et du coup un artwork de chez Ehquestionmark qui fait autant mal aux yeux qu'au bide).

Cinq parts bien taillées d'une musique moulée à la louche qui surprend par ses atours surannés, bien loin des perspectives exploratrices classieuses dressées généralement par le producteur angelino (même si son travail auprès de Regan Farquhar ou sur le Trick for Treat, titre en compagnie du gallois super furieux Gruff Rhys fleurait déjà bon les changements de recettes).

Des fragrances électroclash Tepropres flambées au GrandMarnier de Coogi Sweater aux tendances house aigre-douce de Rat Trail jusqu'aux effluves sirupeuses du technoïde 80's Snook Adis sauce Moroder (une introduction qui alpague les tympans, manque juste le truc en plume), Hollon nous pose question, tout en faisant, sans spécialement innover (The Pinks et son effet "démo", peut rendre un brin perplexe) , une popotte du tonnerre (l'euphorique One of Eleven).

Laissant ainsi avec réussite planer le doute au dessus d'un champ de possibles qui, des interprétations ("hype-isation" des esprits ou aventure ?) aux prédictions (tubesques ou bien ?), reste bel et bien ouvert. D'autant plus qu'un LP sous la bannière Neon Neon (toujours avec le psychotropical leader des Super Furry Animals) est à venir.

Alors, certains y verront une tentative prometteuse de se réinventer une vie en fluo, d'autres, parmi les puristes de la première heure, loin de grimper aux rideaux, trouveront peut-être la démarche sacrément légère. De là à hurler au sacrilège ? C'est encore à voir ! Verdict bientôt !

Chroniqué par Yvan
le 01/11/2007

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blue Eyed in the Red Room
(2005)
Lex Records
Folktronica
Seed to Sun
(2002)
Lex Records
Down-tempo/Ambient/Abstract hip hop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
jeu. 04/05 - Blog
Näo - Duel
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters