Accueil | dMute

MAI

: Still Need A Kiss



sortie : 2007
label : Nacopajaz'
style : Electro-pop septentrionale

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Snowing Downtown
02/ Like in a Film
03/ Travelling Light
04/ Will You Find Me
05/ Silly
06/ Only Sleep
07/ En Fait
08/ Voices from the North
09/ You should come
10/ Inside
11/ You're Lovely but I'm Gone

Petite fée venue du froid, la suédoise Johanna Wedin aka MAI débarque en France avec ce premier album sorti sur Nacopajaz, après un premier sept pouces l'année dernière et une apparition sur la compilation CQFD de 2005.

Il faut dire que la mystique et septentrionale Scandinavie est une destination très appréciée ces derniers temps par nos oreilles, à la recherche de nouvelles sources d'exotisme. Et cette dernière production ne déroge pas à la règle. Oscillant entre pop crystalline, electro polaire et folk des steppes, Still Need a Kiss emprunte les chemins récemment piétinés de la léthargie nostalgique et du cocooning méditatif.

Craquements de vinyls, carillons, nappes synthétiques, rythmiques trip-hop, guitares cotoneuses et voix éthérées, tout l'arsenal attendu est présent, noyé à outrance dans une réverbe soporifique. Et le son, vraiment surproduit, ne cache en rien le manque d'originalité de ce disque. Cachée derrière des montagnes d'effets, la voix, qui se veut pourtant délicate, peine à convaincre.

Ce n'est pas que cet album soit mauvais, il reste assez loin de l'être. Mais disons simplement qu'il s'inscrit, sans s'en détacher, dans un peloton d'albums d'electro-pop nordique. Ils sont légion ces derniers temps, la fleur à l'oreille, le kantele à la main et le synthétiseur jamais trop loin. MAI fait donc partie de cette caste de figures elfiques en vogue, et saura sans aucun doute toucher un auditoire émerveillé par ses charmes, combler une demande faite de clichés de carte postale et d'aspirations évasives. L'exotisme.


Chroniqué par Rafiralfiro
le 01/06/2007

Partager cet article :





1 commentaire
http://le-vilain-petit-canard.blogspot.com/2008/04/mai-johanna-wedin-nouveau-talent.html
par portisheadmiossec (le 17/04/2008)
Je trouve cet album un peu plus perturbant que ce que tu veux bien en dire. C'est la jolie figure suédoise de la jeune femme qui doit à mon avis te mettre en erreur. L'avenir nous départagera. Mais l'album ne s'écoute pas gentiment : il est aussi ténébreux ! Et je crois à la force de cette voix : en première partie d'un concert de Pauline Croze je n'ai pas vu de différence entre deux chansons aux voix distinctes et assurées. On réentendra parler de cette jeune femme car son talent est à mon avis indéniable. Cordialement, jf
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters