Accueil | dMute

C-Mon & Kypski

: Where The Wild Things Are



sortie : 2006
label : Penoze
style : Abstract Hip Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Where The Wild Things Are (feat. Sadatx)
02/ Bumpy Road
03/ Circus C-Mon & Kypski (feat. Amsterdam Klezmer Band)
04/ Make My Day (deat. Pete Philly)
05/ Chocolat
06/ Spirits High (feat. Benjamin Herman)
07/ Eyes On The Road (feat. Voicst)
08/ A

Quoi de neuf du côté des néerlandais de C-mon & Kypski ? Après un Vinyl Voodoo et un Static Traveller, qui, sans avoir été particulièrement remarqués, nous offraient rien de moins que l'une des leçons d'abstract hip hop les plus exaltantes du moment, le quatuor revient sous la forme d'une bête sauvage prête à tout dévorer sur son passage, à commencer par votre ennui.

Arrivée en grande pompe : Where The Wild Things Are ouvre sur un hymne orchestré de manière faussement sentencieuse. Faussement oui, car la seule prétention à laquelle aspire le groupe n'est que de vous mettre de bonne humeur, qu'importe la manière. On hésitera pas alors à balancer des choeurs dignes d'un jingle pour une vieille pub Courtepaille. Bumpy Road, c'est le kitch qui ne tue pas. C'est le charme désuet des chorégraphies toutes souriantes, où l'on vous invite, les bras grands ouverts, à essayer le menu avec grillade et dessert. Bref, c'est un peu l'équivalent, pour ceux qui avaient pu jeter une oreille à Static Traveller, de la publicité Shitty Bum qui y vantait les mérites des chewing-gums au goût de merde. Le titre n'a pourtant rien à voir mais l'idée est là : le petit air que tout le monde peut reprendre sous sa douche ou en allant au supermarché. D'ailleurs, il suffit de mater le clip pour confirmer nos soupçons concernant cette attitude kitch complètement assumée. On y a droit à l'immanquable chorégraphie à laquelle on pouvait s'attendre, les protagonistes ayant en guise de tutu de ridicules voitures en carton peint. Et, comme tout tube débile qui se doit, plus vous l'écouterez, plus il vous restera incrusté sous les ongles à la manière d'une morve séchée. Bon, ça n'a pas le charme du chewing-gum à la merde, ni même la folie que pouvait posséder le titre en question, mais ça reste ... souriant, sans être exceptionnel.

La troisième piste de la galette invite l'Amsterdam Klezmer Band, ceux-là même qui avaient partagé leur tournée il y a quelques mois de cela. La bonhommie naturelle de C-mon & Kypski vient y reprendre par traits grossiers la musique klezmer et ses airs entraînants de clarinette, un mélange qui se révèle plutôt réussi. On passe ensuite au Make My Day (qui possède aussi son clip) et leur compatriote Pete Philly de débiter sans relâche un "Oh what a beautiful day. I wanna go outside and play". Décidément, nos Néerlandais carburent au Ricoré. Chocolat, pour sa part, ressemble un peu à un air de Nezhnoe Eto qui aurait été flanqué d'un gimmick à la Utabi. Bref, tout ça respire la fraîcheur, c'est le moins que l'on puisse dire.

Ce n'est que sur Spirits High que la tension retombera, pour laisser place à un jazz funk plus cool, plus feutré, où le saxophoniste néerlandais Benjamin Herman - oui, les C-mon & Kypski n'hésitent pas à défendre leurs couleurs nationales dans le choix des featurings - y laisse libre court à ses élucubrations molletonneuses. Mais le répit sera de courte durée puisque le groupe de pop rock Voicst, dont je parie que vous devinez déjà la nationalité, relancera aussitôt la machine avec Eyes On The Road. Pour le reste, vous aurez droit à un espèce de patchwork foutraque quelque part entre un Birdy Nam Nam dopé à l'amphétamine, un Dj Shadow euphorique, et peut être même un soupçon d'UHT°.

Au menu, donc, dubstep synthétique (Attention), turntablisme technique (Chemical Mixture), collages exotiques (In And Out Of Days), cut-ups rockeurs (Wildfire), et pour le final un spoken word trippé (Changes) non pas sans rappeler l'univers étrange du Professeur Inlassable.

Chroniqué par Tehanor
le 20/05/2007

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters