Accueil | dMute

Uzul Prod

: Travelling Without Moving



sortie : 2007
label : Expressillon
style : Electro-Ethno-Dub

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Mostar
02/ Bucarest
03/ Belfast
04/ Benares
05/ Saigon
06/ Ketama
07/ London
08/ Moscou
09/ Bagdad

Envie de voyager, mais pas les moyens? Uzul Prod se charge de tout. Nouvelle compagnie low-cost du paysage musical français, Uzul Prod réunit Uzul, l’homme-machine de Kaly Live Dub, et le guitariste du groupe Picore. Ce projet passe quasiment inaperçu tant la sortie de Travelling Without Moving s’est faite discrètement, loin du matraquage publicitaire des compagnies aériennes à bas prix. La comparaison s’arrête là, car la qualité des services proposés par Uzul Prod est nettement supérieure à la classe économique de Ryan Air.

Le titre Travelling Without Moving résume parfaitement le contenu de l’album. Les deux artistes mélangent les genres, associant les sons électroniques aux chants traditionnels du monde entier. Une heure de voyage ou l’auditeur survole la planète, sans bouger de son canapé.
Chaque titre évoque une ville, même s’il est très difficile de reconnaître l’origine "ethnique" de chaque morceau. Belfast, par exemple, nous paraît bien loin du folklore nord-irlandais.

Mostar s’avère être une première étape très agréable dans ce voyage autour du monde. Les voix, les notes de piano et le frottement des cordes dépossèdent l’auditeur de tout repère géographique. On peut y reconnaître l’influence de Picore, comme sur de nombreux morceaux, tant la guitare est saturée. Cette agressivité sonore contraste avec la légèreté des samples aux couleurs traditionnelles.

Dans Ketama, les amateurs de dub reconnaîtront les sessions live d’High Tone saturées et agressives. Le morceau demeure bien loin de la musique traditionnelle marocaine et rappelle plutôt l’atmosphère radioactive d’une centrale nucléaire en alerte.
Les ambiances dark de Moscou contrastent violemment avec les chants russes délicats, relégués au second plan. Les guitares saturées semblent empruntées à la drum'n'bass de Grooverider ou d’Elisa do Brasil.

London est l’une des plus belles escale de l’album. L’influence du dubstep anglais est bien présente, donnant au morceau une effervescence propre à la jeunesse rebelle anglaise. On se croirait dans l’entrée d’un aéroport londonien, au milieu de jeunes punks occupés à regarder les voyageurs défiler. Le calme revient quand, à un rare moment de la journée, aucun aircraft ne s’envole, et l’on peut distinguer les discussions du groupe de squatteurs.

Comme un symbole, le voyage se termine en survolant Bagdad. Malgré la tension palpable, Uzul Prod ne nous emmène pas à bord d’un chasseur américain en vol de reconnaissance, mais au cœur de la ville. On découvre la ville en ruine, tiraillée entre culture locale, libéralisme américain et fanatisme religieux. Notre guide connaît les petites ruelles par cœur et le morceau en garde un aspect rassurant.

L’influence noisy de Picore est fortement présente tout au long de l’album, dégradant légèrement certains morceaux. L’auditeur devra choisir le moment opportun pour apprécier l’œuvre. Le premier voyage organisé par Uzul Prod reste toutefois réussi, même si certaines escales sont moins porteuses d’émotions que d’autres.
L’atmosphère lourde peut peser sur l’oreille et nécessite plusieurs écoutes, conforme à ce proverbe tuareg " Au premier voyage on découvre, au second on s'enrichit. "

Chroniqué par Camille
le 04/05/2007

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Continental Drifts
(2017)
Hammerbass
Bass music / Electro / Industrial / Dub
Reportage
(20/04/2007)
@ VIP



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters