Accueil | dMute

Clark

: Throttle Clarence & Throttle Furniture EP's



sortie : 2006
label : Warp
style : Electronica / Breakbeat / Ambient

achat/téléchargement

Tracklist :
Throttle Furniture EP

01/ Herr Bar
02/ Re-Scar Kiln
03/ Urgent Jell Hack
04/ Frau Wav (Brief Fling)
05/ Dusk Swells

Throttle Clarence EP

01/ Wicked Life
02/ Lady Palindrome
03/ Friday Bread
04/ Proper Mid-Fi
05/ Bob Dedication
0

A l’occasion de la sortie du nouvel album de Chris Clark, rebaptisé simplement Clark, Warp vend sur son magasin en ligne Warpmart, exclusivement et en série limitée, deux mini-EPs. L’un (Throttle Clarence) contient des morceaux de la période de son premier album Clarence Park et l’autre (Throttle Furniture) contient des morceaux actuels mais le tout reste inédit.

Throttle Clarence offre six courtes pistes abrasives, parfois difficiles d’accès à cause de ses distorsions chaotiques mais néanmoins jouissives (Alpha Dodgen Fortitude), parfois plus accessibles car douces et enfantines (Mother McNight, Lady palindrome). Clark sait aussi nous rendre fou quand il crache ses mélodies 8-bit schizoïdes sur un beat ravageur comme en attestent les morceaux Friday Bread et surtout Proper Mid-Fi.
Mais Clark atteint des sommets quand il balance le morceau Wicked Life avec sa nappe trancey charcutée aux cuts. Les autres morceaux sont quant à eux plutôt calmes, sans prétention, peut-être un peu anecdotiques.
Dans Throttle Furniture, Clark montre sa capacité à digérer tous les styles de musiques électroniques. Avec Re-Scar Kiln il chahute le b-boy qui est en lui à coups de matraque acid-bass, de claps funky et de distorsions électriques. Sur Urgent Jell Jack il s’attaque au breakcore : une intro angoissante fait monter la tension, quand soudain, l’auditeur est secoué de tout les côtés par une énorme basse vrombissante, et martelé par un beat urgent, massacrant tous les neurones du cerveau ; le morceau se termine alors dans un bruit de gravas, comme s' il se réduisait littéralement en miettes. Il s’en prend aussi à la drum’n’bass avec Frau Wav (Brief Flying) et ça fout des fourmis dans les jambes et dans la tête avec toujours ce sens de la mélodie simplement percutante qui se transforme à la fin en une envolée mélancolique de violon servant d’intro au dernier morceau du EP : Dusk Swells. On est alors plongé dans un style ambient triste mais chargé d’un sentiment heureux imperceptible, contraste empreint de grâce et d’onirisme.

Ces deux mini-EPs montrent donc tout le talent de production de Clark ; sa musique a du souffle, par moments elle est extrême et violente, d’autres fois elle se fait charnelle et douce, elle prend alors les allures d’une femme (Mother McNight, Lady Palindrome) avec laquelle on ferait bien notre vie.

Chroniqué par Paul
le 13/12/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Totems Flare
(2009)
Warp
IDM / Post-Techno
Turning Dragon
(2008)
Warp
IDM / Post-Techno
Reportage
(21/12/2007)
@ Bus Palladium
Behind the stars
(2007)
Daruma Productions
Electro-pop / Disco
Body Riddle
(2006)
Warp
Electronica



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters