Accueil | dMute

Dj Mehdi

: Lucky Boy



sortie : 2006
label : Ed Banger
style : Electro hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Busy Being Born
02/I Am Somebody
03/Signature
04/Boggin'
05/Always Be An Angel
06/Pony Rocking
07/Saharian Break
08/Lucky Boy
09/Wee Bounce
10/Leave It Alone
11/Hot-O-Momo
12/Constellation
13/Love Bombing

Outsider de la croisée des chemins, Mehdi court la ville, défie les murs, esquive les passants. On a à peine deviné sa silhouette que l'espion est déjà ailleurs, producteur d'un groupe de rap un jour (113), DJ pour un des labels phares de la nouvelle scène club française (Ed Banger) le lendemain. Globe-trotter dans l'âme, porté par des dynamiques nouvelles, il anime ses grooves fluides et directs dans l'urgence positive qu'exhale l'asphalte des rues.

A l'aise dans ses baskets et dans des patterns plus digitales que jamais, Mehdi est l'homme-orchestre d'un temps où les machines ont remplacé les instruments du folklore. Lucky boy ? Définitivement : une bonne étoile guide Mehdi vers les breaks fulgurants qui touchent juste, quelque part entre la mélancolie et l'espoir. La musique de Mehdi est un funk réinventé sous l'angle du beatmaker, nourri des vagues à l'âme des terrains vagues, des travellings tous terrains, et des casinos fantasmés à l'usine (Always be an angel). Les instruments s'infiltrent dans la synthèse en mélodies chavirées, en autant de suites rêvées à Breakaway (The Story Of). Autant de périples, de story-boards, autant de codes de survie en milieu urbain, autant de flux d'inspirations qui passent en électricité et en stéréo, en musique pour le casque et (parfois) la radio, avec la rengaine I Am Somebody feat. Chromeo, et Pony Rocking, où Feadz rappe sur une electro référencée de la basse jusqu'aux laserguns, et enveloppée d'un lyrisme noir par une effusion synthétique du plus bel effet.


Dans une continuité hypnotique, les bugs symphoniques (Signatune) annoncent des syncopes avec basse en répondeur et riffs héroiques sur fond de descente d'arpège (Boggin'), les synthdrums tapissent une soul numérique aux résonnances orientales (Saharian Break), des gimmicks vocaux lancinants orchestrent la poursuite du rêve (Leave It Alone), et le crooner du Sucubz de Ark harcèle les filles sur le funk superbement orchestré Hot-o-momo, qui fond en un feu d'artifice extatique. Wee Bounce sonne creux, mais pour le reste le souffle est là, et si l'on sent des passages à vide à la première écoute, c'est qu'aujourd'hui les producteurs ne savent plus faire des disques qui leur ressemblent, et donc quand c'est le cas, que nous ne savons pas les écouter. A l'opposé des albums avec "une chanson mellow, une chanson club, un morceau rappé, un morceau ceci, un morceau celà, ma maison de disque est contente, mon disque à moitié raté", ici il y a une consistance d'ensemble, qui passe par des structures épurées de façon à mettre en valeur des motifs parfaits. Réduits à leur aura essentielle, ces motifs, ces beats, se donnent répétitifs sans qu'on se lasse, dans un espace qui est le témoignage de l'esprit d'une pratique, le beatmaking. C'est ce beatmaking qui fait se réfleter la ville et ses fantasmes, le funk et sa physique, c'est ce feeling là qu'il y a de précieux dans Lucky Boy.


Lucky Boy apparait donc vraiment comme une mise à jour des "skills" de DJ Mehdi, un disque de producteur assumé comme tel. Resserré, concentré, homogène, il n'a rien à voir avec une collection de "bonus beats" à tics. Plus qu'une marque (avec une série de variations prêtes-à-porter pour les voix qui voudraient), c'est une véritable signature de producteur qui s'y présente en mouvement, en 47 minutes puissantes et variées à base d'electro high-tech, de fréquences vibratiles, d'accords exotiques plongés dans le titanium de la matrice, bref d'une espèce de groove en tension, toujours sur le fil, humaniste, aéré et universel.

Chroniqué par Guillaume
le 31/10/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The Story Of Espion
(2002)
Espionnage
Hip Hop /electro/soul



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters