Accueil | dMute

AGF & Delay

: Explode



sortie : 2005
label : AGF Produktion
style : Spoken Word / Ambient

achat/téléchargement

Tracklist :
01/DO PROTEST
02/EXPLODE BABY
03/ALL LIES ON US
04/A DISTANT VIEW
05/CAUSING A TAIFUN
06/RESTRICT
07/BREAK DOORS
08/USELESS
09/RECORDED
10/SLOW LIVING
11/DISTRIBUTOR
12/FROM MORNING ON

Voici la dernière livraison de l'allemande Antye Greie-Fuchs. Musicienne et poétesse (elle se qualifie elle-même de "poem-producer"), AGF est un personnage actif de la scène electro allemande. Toujours ouverte aux expérimentations et collaborations diverses, elle est ici épaulée par son mari le producteur finlandais Vladislav Delay (mieux connu sous le pseudo de Luomo).


Explode vous envelloppe dès les premières secondes, entrainant l'auditeur dans un univers intimiste et ouaté. Les instrumentations hypnotiques et minimalistes offrent un espace immense où la voix suave de Antye résonne et fait sens, tout en retenue. Un arrière-plan qui y est pour beaucoup dans la qualité de cet album. Un souffle continu, soutenu par une rythmique bancale et faussement redondante. Une formule qui n'est pas sans rappeler le son illbient des premiers Tricky. Même fièvre bleue, même codes musicaux. Du blues urbain, spirituel, universel et moderne.


Car c'est bien de ça qu'il s'agit ici. De la poésie consciente sur fond d'art naïf. Cette voix tellement proche, rassurante, qui navigue entre ces beats cubistes, tout cela appelle au recueillement. Au cocooning même. Car on a affaire ici à de la musique de chambre. Pas dans le sens convenu, bien sûr. Mais Explode est le genre de disque qu'on écoute bien au chaud chez soi, en pensant au froid qu'il fait dehors, au monde industrialisé agressif et speedé. Tellement bien chez soi…

Vous l'aurez compris, le fait que cet album soit composé par un couple "à-la-ville" en dit beaucoup sur son contenu. C'est un peu comme le feu de cheminée en hiver, la climatisation en été. La bulle, le refuge ultime, l'antidote contre les agressions extérieures…


Toujours aussi confidentielle malgré son activité et son talent, AGF signe avec Explode un album résolument actuel. Comme un manifeste prônant l'évasion par l'enfermement. Mais n'est-ce pas du paradoxe que naît la poésie la plus subtile ?

Chroniqué par Rafiralfiro
le 09/09/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Symptoms
(2009)
BPitch Control
Electro-pop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
jeu. 04/05 - Blog
Näo - Duel
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters