Accueil | dMute

Wolfarth / Kahn / Müller

: Drumming



sortie : 2006
label : Creative Sources
style : Musiques improvisées / Musique électro-acoustique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Drumming 1
02/ Drumming 2
03/ Drumming 3
04/ Drumming 4
05/ Drumming 5
06/ Drumming 6
07/ Drumming 7
08/ Drumming 8
09/ Drumming 9

En combinant leurs divers savoir-faire sous la forme d’un trio, Christian Wolfarth, Günter Müller et Jason Kahn n’étendent pas au cube une pratique et une esthétique qu’ils pratiquent depuis un moment déjà : l’improvisation acoustique totalement défigurée et réassemblée par l’électronique. Le plus souvent sous la forme d’une ligne claire et décharnée, mince faisceau de signaux entrelacés où les éléments se perdent les uns dans les autres, aboutissant à une tresse dont seule la surface est audible (la surface électronique), le reste (l’acoustique) demeurant enfoui au cœur de la construction.

Ce dernier trait est toujours un peu la limite du genre, qui refuse la dimension hybride des sonorités (aucun son de percussion – en dépit d’un titre qui ne doit rien à Steve Reich – ou micro-sample audible en tant que tel) au profit d’une uniformité austère, qui accuse ici ses frontières. C’est que l’arsenal déployé ici (iPod, machines, laptop et percussions) semble s’essoufler rapidement, du moins ne pas donner droit à toute la variété qu’on peut en attendre. Ce choix est à l’évidence celui des musiciens et non le fruit d’une erreur ou d’un râté, et demeure cohérent lorsqu’on le met en perspective avec chacune des discograhies envisagées, mais justement : c’est parce qu’ils décident de collaborer à trois que l’auditeur attend un renversement ou une multiplication de ces perspectives, un épaississement de la matière, un travail de groupe décelable, un jeu collectif. La finesse (qui est sûrement le trait majeur de ce disque, sa précision sonore, sa minutie de miniaturistes) convient peut-être davantage au travail solo plus qu’à un groupe, dont on attendait peut-être, à ce moment très précis, une fois n’est pas coutume, davantage de puissance, d’énergie : la somme de travail et la dépense sonore de trois hommes, entiers.


Chroniqué par Mathias
le 03/08/2006

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 27/04 - Chronique
Filastine - Drapetomania
jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters