Accueil | dMute

Beat Pharmacy

: Constant pressure



sortie : 2006
label : Wave Music
style : Dub lounge / House

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Club Dread feat. Mikey Dread
02/Tangerine
03/Caramel
04/Hot Spot Splash feat. Paul St Hilaire
05/Velocity
06/Slow Down
07/Pieces feat. Ursula Rucker
08/Worship
09/Wata (Water) feat. Mutabaruka
10/Rat Race
11

La musique de Beat Pharmacy éveille les sens, elle s’avère naturelle, organique, presque comparable à celle de Deadbeat sur New world observer, quoique plus concrète. Naviguant entre électro dub, lounge, une tendance house forte et des incursions jazz subtiles, le mariage des styles est fin, créant une ambiance idéale pour ces belles journées de soleil. Les voix invitées sont étonnamment bien choisies, un Mikey Dread résonnant sur Club Dread derrière une musique clubbée aérienne, construite autour des coups de guitares de Shigeru Tanabu.

Introduction alléchante pour cet artiste aux racines africaines (Grant Moeller), proche de la nature et de valeurs écologiques ; valeurs se répercutant dans cette production, tout d’abord par un artwork aux couleurs chaudes rappelant la brousse, et également par sa musique positive, entre électro et world music. Paul St Hilaire aka Tikiman fait parti des invités, le chanteur a toujours été emballé par cette transcription du dub présentée sous sa forme la plus minimale et lointaine, en y gardant l’état d’esprit sain de ce mouvement musical. Ses excellentes apparitions avec Rhythm & Sound lui ont valu une belle réputation. D’ailleurs Hot Spot Flash est clairement la tune la plus dub, minimale certes, mais très proche d’un R & S, la bass caractéristique en moins. Mais ce Tikiman…quelle voix ! Elle impose une présence respectable. Sur l’house de Pieces, la charmante Ursula Rucker pose une voix attirante, forte en féminité, aux frontières du spoken word, de la soul et du hip-hop. La légende Mutabaruka, pacifiste dub poet jamaiquain, cale son verbe acéré sur Wata, titre destiné à faire vibrer les planchers, tout comme Velocity.

Aux machines, Grant joue habilement avec la guitare de Shigeru Tanabu et les petits coups de trompette de Todd Simon. Ces deux musiciens donnent une identité propre à Beat Pharmacy, s’intégrant au mieux dans les exigences musicales du pilier, Grant Moeller.
Constant pressure est bâti autour d’une musique terrestre, internationale, entre dancefloor et ambiance canapé. Une bonne découverte !


Chroniqué par Kiteklat
le 18/06/2006

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters