Accueil | dMute

Nathan Fake

: Drowning In A Sea Of Love



sortie : 2006
label : Border Community
style : Electronica épique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Stops
02/Grandfathered
03/Charlie's House
04/Bumblechord
05/Superpositions
06/Bawsey
07/The Sky Was Pink
08/You Are Here
09/Falmer
10/Long Sunny
11/Fell

Août 2004. Quelques mois après son tout premier maxi, Nathan Fake sort The Sky Was Pink. Superbe morceau à la lenteur calculée, d'un lyrisme à couper le souffle, porté par des plaintes de synthés déchirantes. Brillamment remixé par James Holden, ce bijou devient un énorme hit et secoue tout le microcosme électronique, propulsant le tout jeune label Border Community parmi les rangs des labels qui comptent et faisant de Nathan Fake un nom à suivre. C'est donc peu dire que de décrire l'album paru ces derniers temps comme un des disques les plus attendus du moment.

Oubliez tout de suite Outhouse, oubliez Dinamo, et le remix ravageur pour le Issst de Tiefschwarz, Fake creuse ici un sillon nettement moins dance. Il préfère vagabonder sur les terres défrichées par son Sky Was Pink, modèle et sommet indépassable de l'album. S'éloignant des canons en vigueur, Fake s'est ainsi trouvé un son, une patte, mélodies cotonneuses sur murs de bruit blanc, comme un singulier mélange d'electronica mid-90's tendance µ-Ziq / Boards Of Canada et de montées saturées d'inspiration post-rock. Plus de hits drogués, mais de la musique triste euphorisante, des petites douceurs à écouter (très) fort.

L'ensemble dégage un certain charme. On sent un réel talent dans la manière d'occuper l'espace sonore ou de jouer avec la dissonance. Mention spéciale à ce Grandfather sur le fil dont l’explosion sonore, à deux doigts de sonner faux, touche particulièrement. Superpositions, le morceau le plus uptempo, avec sa cavalcade de synthés et ses charleys hyper appuyés, et You Are Here, pour ses belles textures, se révèlent également appréciables.

Mais tout de même… L'étincelle The Sky Was Pink peine à se reproduire. En dehors de cet intouchable morceau, on s'ennuie parfois gentiment, entre longueurs, interludes sans intérêt et montées téléphonées. Pire, certains choix de sonorités se révèlent malheureux et viennent gâcher des morceaux, comme l'ouverture Stops, tout simplement indigne de figurer au catalogue de Border Community. Manque d'ambition de l'auteur ou attentes excessives de la part de l'auditeur, cet album, sans être réellement mauvais, déçoit.

On pouvait attendre mieux, et on exigera d’avantage pour la prochaine livraison. Dans l'immédiat, pour étancher notre soif et noyer notre chagrin, on pourra se rabattre sur le maxi de remixes. Une semi-réussite - il est un peu inégal - qui contient tout de même 2 belles relectures par Apparat et Fairmont, qui apportent un peu d'audace à des morceaux originaux trop sages.

Chroniqué par Pek
le 28/04/2006

Partager cet article :





1 commentaire

par Mr. Felix (le 15/04/2007)
Je possède cet album depuis sa sortie quasiment mon commentaire a doc un epu de retard mais bon mieux vaut tard que jamais.A la première écoute ce CD m'a surpris...décu également.Certes c'est très léger mais je m'attendais a autre chose.Mais au fil du temps je l'écoute régulièrement et a chaque écoute j'ai une certaine émotion.Vous dites ne pas aimez stops?Je la trouve splendide.Cet album me transporte a chaque fois ds un monde (très) léger mais une liberté qui avec un grand nombre d'écoute s'est révélée splendide a l'inverse de la première écoute.Au final cet album n'est vraiment pas une deception mais plutot la confirmation que Nathan Fake a un talent indéniable et sait imposé son style.Deux qualités premières selon moi.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters