Accueil | dMute

Fatman

: Prince Jammy vs Crucial Bunny Dub



sortie : 2006
label : Auralux
style : Dub roots

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Jammy A No Fool
02/Jammy’s On The Move
03/Jammy’s A Shine
04/Jammy’s A Satta
05/Jammy bonus track 1 (on CD only)
06/Jammy bonus track 2 (on CD only)
07/Bunny Is Crucial
08/Bunny Na Jest
09/Bunny A Warrior
10/Bunny No Easy
11/Bunny bonus track

Superbe confrontation entre deux maîtres du dub enregistrée en édition limitée en 1979 et rééditée pour la prèmiere fois en cd par le crew Auralux. Produit par Ken «Fatman» Gordon il s’agit d’un véritable «clash dub» entre les ingénieurs du son jamaïcain.

Originaire comme beaucoup de Waterhouse (quartier ouest de Kingston), Fatman s’est installé comme producteur à Londres en 1963. Sa réputation dans les années 70 et ses liens forts avec ses frères de Jamaiques lui ont permis de produire des duplates uniques au coté de King Tubby, Scientist, Bunny Lee ou Carlton Patterson. Des noms d’un autre temps grâce à qui le dub et sa culture existent.
A l'époque, la foultitude de master a entraîné des clash, toujours dans le spirit de création, mais en véritable face à face. Ici, c’est Prince Jammy, disciples de Osbourne Ruddock (King Tubby) qui s’oppose à Crucial Bunny, master du célèbre Channel One.
La galette est old school, musique de rockers par excellence, avec des reverb et delay caractéristiques du dub roots crée dans les années 70. Quel plaisir de pouvoir se replonger dans ce genre de dub, artifice ou pas, le son lui est nature et immaculé.

Et nos deux masters s’en donnent à cœur joie, Prince Jammy prend l’initiative en revisitant Black Uhuru, Johnny Clarke et Abyssinians avec le célèbre Satta tandis que Crucial Bunny réplique par les énormes riddims There’s much more to life et Perhaps en y ajoutant délicieusement des bruits de coqs pour une ambiance Kingstonienne. Ajouté y quatre inédits du studio de Ken Gordon aka Fatman pour couronner le tout et vous obtenez la meilleure réédition roots de l’année !
Grosse claque pour tous les dub addicts, cette galette permet de redécouvrir les deux célèbres ingénieurs qui auront posés leur pierre sur l’édifice dub et ,par la même occasion, prendre pleins les tympans du son de Kingston.


Chroniqué par Kiteklat
le 17/04/2006

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters