Accueil | dMute

Kettel

: Through Friendly Waters



sortie : 2005
label : Sending Orbs
style : Electronica

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Bodpa
02/Pinch of Peer
03/Shinusob
04/I was fine
05/Through friendly waters
06/Every kiss you gave
07/Purple jacket trot
08/Mwoeb
09/Whom

Raimer Eising aka Kettel est un musicien néerlandais qui, malgré son jeune âge, a déjà à son actif plus d'une dizaine de sorties sur divers labels (et pas des moindres, Planet-Mu par exemple…). La musique de Kettel est surtout basée sur des constructions mélodiques complexes, alors qu'une frange de l'electronica se concentre plutôt sur l'architecture rythmique. Des boucles aux harmonies subtiles se superposent dans un festival de contrepoints labyrinthiques, ces enchevêtrements amenant à une espèce de transe (j'ai pas dit tranCe!). C'est sûrement ce qui fait que Kettel a souvent été comparé à Plaid, et à juste titre. Through Friendly Waters, son dernier album, est paru début 2005 sur le jeune label néérlandais Sending Orbs (qui sortira son prochain maxi dans les mois à venir). Visite guidée…

L'album s'ouvre sur Bodpa, petit morceau doux et sautillant, avec ses mélodies carillonantes et son beat gentillement dansant. Passé cette introduction légère, on plonge dans le vif du sujet. La phrase de piano entêtante de Pinch of Peer s'enrichit progressivement d'arpèges délicats, de pizzicati légers, de bleeps étincellants et de nappes soyeuses. Entièrement construit autour de la même boucle, cette musique enivrante vient instantanément s'imprimer sur votre tympan, avec ses milles et une déclinaisons harmoniques. Shinusob vient un peu nous tirer de la rêverie, avec ses beats nus et rêches. Mais ça ne dure guère, voilà que se profile d'autres douceurs mélodiques… Bien que réussi, ce morceau ne convainc pas autant que son précédent, avec sa rythmique qui semble évoluer seule, indépendamment des instrumentations. Mais rassurez-vous, la suite réserve des surprises de choix.

On frôle l'évanouissement dès les premières mesures de I Was Fine, emporté par ses nappes lancinantes et ses voix d'enfants fantomatiques. Cette sensation de total relâchement, abandon, fait fortement penser à Boards of Canada, avec cette science du synthétique organique. Le morceau titre est incontestablement la pièce maîtresse de cet album, avec cette progression harmonique au piano, complètement boulversante, soutenue par un beat souple et mouvant. On retrouve la formule sus-citée, des voix subliminales et de nouveaux contrepoints apparaissant au début de chaque boucle. Mais ici une ambiance plus claire-obscure magnifie réellement les qualités de mélodistes de Kettel.

Après ce moment magique, l'electronica basique et débridée de Every Kiss You Gave apparaît presque comme un blasphème. Rythmiques speedées et sonorités naïves, c'est des mêmes éléments que se compose Purple Jacket Trot, contrastant totalement avec la beauté solennelle de Through Friendly Waters. Les deux derniers titres de l'album ont été enregistrés live sur VPRO Radio (une radio néerlandaise), comme nous l'annonce la pochette. Mwoeb commence sur un beat seul, au grain particulier, avant de se fondre dans des nuages sonores impressionistes. Whom enchante d'entrée avec ses bleeps expressifs et sa boucle de piano mélancolique, bientôt rejoints par des cordes grinçantes et électriques. La rythmique finit par arriver et nous emporte jusqu'à la fin de cet album féérique.

Quand on sort de ce voyage onirique, on se demande pourquoi la musique de Kettel est si peu connue. Peut-être parce que l'album oscille entre chef-d'œuvres et morceaux fades et convenus ? Certes. On collera ces erreurs sur le compte de son âge. Il n'empêche que Raimer Eising s'impose comme un fin mélodiste, dans un univers musical qui se tourne plus volontiers vers la recherche de textures nouvelles. La boîte à musique du futur ?

Chroniqué par Rafiralfiro
le 17/04/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Myam James Part 2
(2009)
Sending Orbs
IDM
My Dogan
(2006)
Sending Orbs
Happy IDM / Electronica



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters