Accueil | dMute

Grizzly Bear

: Horn Of Plenty + The Remixes



sortie : 2006
label : Asphalt Duchess
style : Folk

achat/téléchargement

Tracklist :
CD 1 : Horn of Plenty
01. Deep Sea Diver
02. Don't Ask
03. Alligator
04. Campfire
05. Shift
06. Disappearing Act.
07. Fix It
08. Merge
09. A Good Place
10. Showcase
11. La Duchesse Anne
12. Eavesdropping
13. Service Bell
14. Th

Asphalt Duchess, décidément pas à court de bonnes idées après la réédition du premier album de Black Forest / Black Sea, nous propose, pauvres retardataires hexagonaux, de découvrir le premier album du duo folk (pour le dire vite) américain Grizzly Bear (Edward Droste + Christopher Bear) Horn Of Plenty, qui se voit flanqué pour l’occasion et comme il se doit (c’est la mode), d’un disque de remixes, et non des moindres : se succèdent ainsi à la barre , entre autres : Efterklang, The Soft Pink Truth (aka Drew Daniel, moitié de Matmos), Alpha, Ariel Pink, Final Fantasy (Owen Pallet, arrangeur de cordes pour Do Make Say Think, Arcade Fire entre autres), ou encore Castanets signé sur le label de Sufjan Stevens.

L’album d’abord : à l’origine, les morceaux furent conçus et enregistrés par Edward Droste dans la solitude d’une chambre new-yorkaise. Morceaux lo-fi et home-made, étoffés ensuite grâce à la collaboration avec Christopher Bear, venu frotter ces compositions à de nouvelles expérimentations sonores. Si on ne peut s’empêcher de voir parfois se profiler l’ombre portée d' Animal Collective sur ce disque, Grizzly Bear trouve cependant sa voie dans l’élaboration d’ambiances résolument sombres et nocturnes. Sur ce Horn of Plenty, le groupe cultive des velléités de recherche musicale aventureuse (rock, folk, electronica, ambiant..) sans se départir d’un souci mélodique évident, soutenu par le chant fragile de Edward, qui mue parfois, avec l’aide de son acolyte, en harmonies vocales des plus captivantes (ainsi sur Disappearing Act).
Si l’album s’ouvre sur une teinte Folk/ Rock lo-fi (Deep Sea Diver, Don’t Ask), la comptine Alligator annonce les injections frelatées d’électronique et de sons concrets qui s’attaquent à l’ossature acoustique déjà fragile des morceaux. Campfire, pas un feu de joie, plutôt un brasier mort sous les étoiles, est une superbe incantation désenchantée, qui hante les esprits pendant longtemps. On pourra toujours siffloter et taper des mains sur Shift, la mélancolie persiste. Et ce n’est pas le non moins réussi Disappearing Act (cloches, roulement de batterie, chœurs, guitare) qui change la donne.
La musique de Grizzly Bear a des allures de rituel folk intimiste au clair de lune tout à fait envoûtant. Harmonies vocales entêtantes, arrangements sur le fil, cette musique nous happe dans sa languissante bizarrerie, ne sacrifiant jamais l'émotion, comme en témoigne Eavesdropping.

C’est ainsi avec une réelle curiosité que l’on découvre le cd de remixes. Effterklang ouvre le bal avec une belle relecture féérique de Campfire. Plus loin, Soft Pink Truth propose de découvrir A Good Place sous les traits d’un groove électronique affable. On retiendra parmi les plus réussis le remix de Eavesdropping par Simon Bookish . Les vétérans Alpha s’approprient Don’t Ask, sans forcer, lui conférant cette douceur cotonneuse très identifiable au groupe anglais. Don’t Ask a également inspiré Final Fantasy, pour une esquisse orchestrale réussie, avec cordes et bois. Mais c’est peut-être à Circlesquare que revient la palme, pour six minutes enchanteresses.

Une envie désormais : puiser à volonté dans cette « corne d’abondance ».


Chroniqué par Imogen
le 27/03/2006

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Painted Ruins
(2017)
RCA
Pop
Shields
(2012)
Warp
folk rock progressif
Veckatimest
(2009)
Warp
Folk progressif
Friend
(2007)
Warp
Psyché-Folk
Yellow House
(2007)
Warp
Neo-Folk/Pop
Reportage
(12/05/2006)
@ Point Éphémère



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters