Accueil | dMute

Library Tapes

: Alone in the Bright Lights of a Shattered Life



sortie : 2005
label : Resonant
style : Musique électroacoustique / Post rock / Ambient

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Broken piano pt.2
02/ ...In a safe place ... somewhere near your heart...
03/ The leaves have left us
04/ Cold leaves for the violent ground
05/ The scratches on the window in the doors of each cell
06/ Broken piano pt.1
07/ Alone in the bright

Pour ceux qui regretteraient les mutations ethno-folk de A Silver Mt. Zion, les Suédois de Library Tapes se profilent comme le palliatif espéré. Avec Alone in the Bright Lights of a Shattered Life, ce duo piano/guitare propose un premier album rappelant fortement l’essai initial du groupe canadien (à l’époque où il n’était encore qu’un trio). De l’esthétisme de la pochette (lignes à haute-tension en noir et blanc et silhouette d’oiseau noir à l’intérieur), jusqu’au titre de l’opus (qui résonne comme un écho approximatif au He Has Left us Alone but Shafts of Light Sometimes Grace the Corner of our Rooms), l’ombre montréalaise plane sur ce disque, sorti d’ailleurs sur Resonant (label du premier Esmerine).

Mais la comparaison reste tout de même trop limitée, au vu de la musique proposée par Library Tapes. Refusant l’usage des habituelles cordes, le groupe se concentre sur l’amplitude toute relative que lui permet sa formule dépouillée. Un titre comme …In a safe place… somewhere near your heart… porte ainsi plutôt mal son nom, tant c’est une tension perceptible qui préside à son évolution. Jouant le jeu de la saturation, Library Tapes se détache des modèles post-rock consacrés par le refus d’une batterie motrice et d’amplis démultipliés. Le chaos sonique naît alors d’une texture de piano à l’innocence apparente, dévoilant sa noirceur comme par surprise.

Mêlant leurs lignes mélodiques à des field recordings, le duo opère dans les terrains vagues que laissent deviner les photographies de l’artwork, à mi-chemin entre les effluves urbaines et le souffle industriel. Si l’orientation acoustique offre certaines possibilités à leur musique – The leaves have left us comme apaisé – c’est dans la rugosité et la saturation que Library Tapes réalise ses plus belles pièces. Une ligne de piano fragile et répétitive émerge ainsi par-dessus la fusion granuleuse des machines sur Cold leaves for the violent ground. Une formule étirée à l’extrême avec The scratches on the window in the doors of each cell qui évoque Mogwai à qui l’on aurait confisqué leur armurerie de six-cordes.

Mariage des diverses directions empruntées par cet album, l’ultime piste éponyme s’impose comme un modèle de tension et d’instabilité. La fausse quiétude inaugurale cède lentement sa place à une dislocation de l’édifice, dont les effets saturés résonnent comme en suspension, dégagés définitivement de toute tentation mélodique, pour s’étendre en un drone final imperturbable.

Quelque part entre les champs expérimentaux développés par Set Fire to Flames et les travaux de Sylvain Chauveau, la musique de Library Tapes privilégie la sensation fragile et l’évocation évanescente, tout en les fissurant par de longues déflagrations, comme figées et des textures sonores granuleuses. Un premier album brumeux et dépouillé qui, malgré des ambiances familières, convainc et séduit à la fois.

Chroniqué par Christophe
le 29/11/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Feeling for Something Lost
(2006)
Resonant
Musique électroacoustique / Ambient



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters