Accueil | dMute

Fra Lippo Lippi

: The Best Of - 1982-1995



sortie : 2003
label : Rune Grammofon
style : Norvegian J-Pop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Shouldn´t Have To Be Like That
02/ Angel
03/ Love Is A Lonely Harbour
04/ Light And Shade
05/ Naive
06/ Beauty And Madness
07/ Everybody Everywhere
08/ Crazy Wisdom
09/ Everytime I See You (live)
10/ Even Tall Trees Bend
11/ Coming

Voilà une sortie qui détonne avec la ligne à laquelle Rune Grammofon nous avait habitué, label dont le jusqu'au-boutisme expérimental lui a permis de se placer tout en haut des labels d'électronica et de musique improvisées à suivre. Point de l'esthétique minimaliste, digitale et boréale qui est le sceau du label norvégien, mais un album de pop synthétique pure et dure, de norway pop sûrement, et même de j-pop qui sonnerait comme du jazz rock, pour situer la chose. L'explication est simple : Fra Lippo Lippi, c'est le groupe de Rune Kristoffersen, le boss du label, qui en profite ici (et il fait bien) pour rééditer son projet de jeunesse. La chose surprend pour deux raisons : nous ne sommes plus du tout habitués à entendre de telles sonorités, et personne ne s'attendait à ce que Rune Kristoffersen, au vu des signatures de son label, produise une telle musique. Il y a comme un abîme entre ses goûts supposés e la musique qu'il produit.

Il y a peut-être un romantisme en commun, romantisme eighties brut pour Fra Lippo Lippi, romantisme réabsorbé, retravaillé, noir dans leur esprit "laborantin mystique" (esprit faustien, en quelque sorte) pour les sorties de Rune Grammofon. La comparaison s'arrête là, si tant est qu'elle tienne la route une seconde.

Oublions donc la ringardise assumée du son (c'est le cas d'un bon nombre d'albums de l'époque et/ou du genre de toute manière) pour voir dans ce best of un bon album de jazz rock, dans la veine de Weather Report ou Return to Forever. C'est que ce disque, malgré ses sonorités qu'il faudra assumer sans honte, est aussi émouvant qu'un bon album eighties de Quincy Jones (au hasard, The Dude) ou qu'une BO d'un polar de Hong Kong de la même époque. Ce sera la seule chose à prendre en compte ici. Le reste n'est qu'affaire de mode, de temps qui passe, d'époques qui disparaissent au profit d'autres époques. Et le disque attaque fort, avec un Shouldn't have to be like that et un Angel qui devraient arracher des frissons à tous ceux qui acceptent encore le son eighties.

Question production et sonorités, on trouve ces incontournables voix baignées d'un léger écho, un peu diaphane, un peu blanche, ces basses slappées sans lesquelles un disque jazz rock ne serait jamais véritablement un disque jazz rock (Angel, Light and Shade), ses arpèges de synthé anachroniques (Crazy Wisdom), ses guitares passées à la pédale wah wah et autres effets du meilleur goût (Light and Shade), ses pianos qui ne reculent devant aucun pathos (Beauty and Madness, Coming Home), ses batteries binaires à souhait (Naive, Everytime I see you, Thief in Paradise). A cette instrumentation récurrente s'ajoute parfois une flûte (Everybody Everywhere), un orgue pudique (Leaving), un détail qui donne son élégance discrète à ces musiques réputées de mauvais goût que sont le jazz rock et la pop synthétique.

En ces temps d'hédonisme décomplexé, de post-modernisme nostalgique, cette ressortie s'avère tout à fait pertinente (sûrement bien davantage que tout un pan du revival eighties post-punk), puisqu'elle a le mérite de nous replonger la tête la première dans cette musique et son ambiance. Chaudement recommandé aux amateurs, à écouter d'abord pour les réfractaires, à connaître au moins pour les curieux et les historiens de la musique pop.


Chroniqué par Mathias
le 30/09/2005

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters