Accueil | dMute

V.L.A.D.

: D' rmxs



sortie : 2005
label : Angström Records
style : Electronica / glitch&cuts / IDM

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Domo_kun - Last night Vlad's track break my mac
02/ Teamtendo - WEMISSYOUWHENYOUDON'TLIKEMUSIC
03/ Spek - Transcom tv carte blanche
04/ Groupgris – Salkaida
05/ Tellemake - Tellekaida
06/ B.alone - Transcom, archetype

Après un nouvel opus en demi-teinte sorti cette année sur Laboratory Instinct (Emo Droidz), V.L.A.D. fait de nouveau parler de lui, Angström Rec. ayant donné carte blanche à six artistes pour une relecture du D' sorti en 2002 sur leur structure. Si le travail de remix reste un exercice périlleux et souvent casse-gueule, le résultat est cependant ici des plus intéressants : l’univers personnel de V.L.A.D. est remis entre les mains de quelques talentueux laborantins bien décidés à redessiner le tableau à leur convenance, à télescoper d’audacieux et complexes schémas sonores d’où émergeront de nouvelles entités indépendantes de l’originale.

On retrouve quelques activistes bien connus de cette scène électronique, Groupgris et Teamtendo en tête, accompagnés d’artistes en attente d’une plus large reconnaissance : Tellemake, autre représentant de Angström, Domo_kun, aka Laurent Guérel journaliste de Trax, auteur d’un premier maxi sur Index en 2003, Spek ou B. alone, multi instrumentiste adepte de mélodies intimistes … autant de visions différentes et d’apports radicaux métamorphosant les originaux.

Des méandres d’une electronica ambiante riche en mouvements et alternances (Transcom tv carte blanche) aux sons industriels froids drapés de sourdes nappes (Tellekaida) jusqu’au ravageur WEMISSYOUWHENYOUDON'TLIKEMUSIC, les remixeurs se sont fait plaisir, usant de leur carte blanche sans retenue, refusant les apports faciles limités à trois bleeps et deux glitchs. Last night Vlad's track break my mac ou Salkaida témoignent de par leurs références (hip hop, breakbeat, IDM, electronica …) de cet éclectisme luxuriant et de ce refus du travail de remix comme un vulgaire copier-coller sans âme : ici règne en maître l’accident électronique et la fureur digitale au même titre que l’autisme numérique. B. alone ferme la marche, laissant derrière lui cette impression d’avoir extrait la substantifique moelle du Transcom TV originel pour n’en garder que quelques notes, lentement égrenées par un piano lointain et ponctuées de quelques bleeps.

Six pistes, six chemins différents permettant d’arpenter les terres fertiles de l’électronique et ainsi d’y découvrir de nouveaux horizons, en oscillant avec le même plaisir affirmé du géniteur aux cloneurs adeptes de la mutation génique sans limite… Délicieusement déconcertant !

Chroniqué par Oropher
le 17/08/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Emo Droidz
(2005)
Laboratory Instinct
Electronica
D'
(2002)
Angström Records
Electronica / 8 Bit



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters