Accueil | dMute

MED

: Push Comes To Shove



sortie : 2005
label : Stones Throw
style : Hip Hop Indépendant

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Intro
02/ Serious feat.Oh No
03/ Whut U In It 4 feat.Baby Sagg
04/ Can’t Hold On
05/ Push feat.J.Dilla
06/ Special feat.Noelle of The Rebirth
07/ The Offering (Interlude)
08/ Hold Your Breath
09/ Now U Know feat.Dudley Perkins
10/ Pr

Premier album pour MED, MC satellite de la planète Stones Throw, entouré pour son premier LP d'une galerie de featurings de choix et surtout de producteurs d'exception : Madlib qui signe la quasi-intégralité des productions, J. Dilla (aka JayDee) sur Push et So Real, Oh No sur What U In It For ? et Never Give U Up ainsi que Just Blaze sur Get Back. On peut rêver plus mauvais départ. Pourtant, comparé aux sorties les plus prestigieuses de Stones Throw, cet album déçoit, faute de sel et d'une personnalité musicale plus affirmée. Et peut-être aussi à cause d'une trop grande déférence envers une certaine tradition "hip hop indépendant".

L'écoute de ce Push Comes To Shove est certes plaisante mais elle ne décolle pas réellement, exception faîte du "grimisant" Push et d'un Can't Hold On soul à souhait. Malgré les qualités rythmiques et les talents de "loop digga" qu'on lui connaît, Madlib est ici en petite forme, loin des comics musicaux épicés à l'adrénaline de Madvillainy ou des digressions burlesques de Quasimoto. Peu de place finalement ici pour l'exploration et l'unité musicales : on a la désagréable sensation que Madlib et Oh No ont vidé leurs fonds de tiroir pour trouver des instrus sur lesquels poser.

Une déception à la mesure de ce dont Stones Throw est habituellement capable, donc. Cela ne fait pas de Push Comes To Shove un mauvais album pour autant : les boucles de harpes conjuguées au piano et aux scratches de Special, la voix robotique accompagnée de boucles minimales de clarinette de Hold Your Breath ou les nappes de So Real savent encore convaincre et ravir l'auditeur. Malheureusement, la plupart des morceaux se répètent ou font appel à des schémas identiques qui s'essoufflent sur la longueur d'un album : les boucles de What U In It For ? et de Pressure semblent ainsi avoir été construites exactement de la même manière.

Rien de catastrophique ni d'essentiel dans ce Push Comes To Shove, juste l'amertume de la déception.



Chroniqué par Mathias
le 04/08/2005

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 23/02 - Chronique
Nursery - Eugenia
ven. 21/02 - Chronique
King Krule - Man Alive!
sam. 15/02 - Blog
American Football - S/T (1999)
sam. 01/02 - Blog
Moons - Thinking Out Loud
ven. 31/01 - Blog
#24 : Quentin Sirjacq
mer. 29/01 - Chronique
A Girl Called Eddy - Been Around
jeu. 23/01 - Chronique
OOIOO - Nijimusi
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters