Accueil | dMute

d903

: Songs from the lower ground floor



sortie : 2005
label : Autoproduit
style : Post-rock

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Poco
02/ Lucky man
03/ Witch juice and magic brownie

L’heur de la musique est de pouvoir être bonne sans pour autant être parfaite. Parfaite, d’ailleurs, elle ne serait peut-être qu’exécutée techniquement et dépourvue de certains de ses charmes.

Songs from the lower ground floor n’est pas un disque sans défauts. Peu importe leur nombre ou leur nature exacte, ils s’entendent. Ces défauts, si l’on ose maintenir une telle distinction, ne sont pas musicaux, mais techniques. La musique, elle, ne souffre pas, elle se livre dans toute sa lenteur, dans une forme presque banale : une guitare qui porte une voix. Mais, d903 a des rapports si singuliers au temps que des morceaux que d’aucuns auraient réglés rapidement demandent à être prolongés, augmentés, comme des excroissances que l’on grefferait à un corps fondamental. Ces excroissances ne sont pas simplement temporelles. Ces organes relèvent aussi d’une organologie traditionnelle : aux guitares s’ajoutent un vibraphone, un métallophone ou encore une flûte traversière (laquelle ne manquera pas de rappeler Jethro Tull) qui viennent croiser, relayer ou distraire la voix, la guitare embrumée, enfumée de delays.

Que les titres soient chantés (Poco et Lucky man) ou non (Witch Juice and magic brownie), ils témoignent tous les trois d’une même largeur de vue, d’une grande ambition et d’un véritable talent. Certes, un peu comme on a mis l’accent sur la partielle imperfection technique de l’exécution, certaines oreilles s’empresseront sans doute de rappeler à qui d903 peut faire penser dans la constellation post-rock. Mais, les influences ne sont jamais néfastes que pour ceux qui en restent au stade de la simple imitation. À l’inverse, pour ceux qui, à l’image de d903, savent en faire usage comme d’une matière à travailler, un fonds dans lequel puiser librement afin de faire sa propre musique, son propre son, il ne fait pas de doute que c’est le meilleur qu’ils en tireront.

Bien qu’imparfait, Songs from the lower ground floor est plus qu’un bon disque. C’est en effet un disque qui laisse présager que de grandes choses portant la marque de d903 sont encore à venir. Or, ce n’est pas rien. C’est une belle promesse.


Chroniqué par Jérôme Orsoni
le 18/07/2005

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters