Accueil | dMute

The Unexpektheadz

: The Unexpektheadz



sortie : 2005
label : Ekler'O'Shock
style : Hip Hop - Electronica

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Manolo : Classic breakfast (je suis un disque)
02/ Crunc Tesla : Welcome to the circus
03/ The Debug Tentative & Mathilde : Citizen M
04/ Ecoplan : Fast asleep for a long time
05/ Olaf Hund : Freaks parade
06/ Food for Animals : Cut & paste
07/

Jeune structure parisienne, Ekler'O'Shock place en contrepoint de la « crise du disque » actuelle inventivité, qualité et plaisir et dessine la bande sonore d’un cirque itinérant, conviant les « créatures artistiques » les plus inspirées à défaut d’être repoussantes. Avec son entrée grandiloquente, groovy et second degré à souhait, cette façon de s’adresser directement à l’auditeur ("je sais si bien parler aux femmes…"), Manolo pose les bases d’une compilation drôle et sexy, bousculant les cadres établis en mélangeant artistes maisons et invités de marque, en convoquant passé et présent pour un clash bon enfant. Les références à l’univers d’un cirque mutant, monstrueux et fantaisiste sont permanentes et annoncent d'emblée la couleur de cette compilation funambule qui entend jongler avec les genres tout en explorant de nouveaux territoires. Crunc Tesla (aka Raedawn, Dj attitré de Tes et Mc à ses heures) lance la compile dans un univers dirty south édulcoré avec son Welcome to the circus écrit pour l’occasion, véritable concentré du cross-over stylistique porté tout au long des seize plages : si la hype a sa place dans ce disque, elle est toujours filtrée et soumise à l'univers Ekler'O'Shock, dépassant ainsi le simple instantané de l'époque. Le rideau se lève et on retrouve dès lors, pêle-mêle, Olaf Hund évoquant un Goran Bregovic ayant troqué la vodka pour un mélange détonnant tequila-acide, The deBug Tentative, distillant une pop naïve traversée d’ondes électroniques et comme magnifiée par le chant de Mathilde (présente aux côtés de Swayzak sur leur dernier album). Le spectateur ravi s’entiche peu à peu des personnages de ce « Freaks » sonore du XXI ième siècle. Le disque s'écoute comme une parade, les morceaux se succèdent en privilégiant la pluralité et les ruptures de ton : rythmique endiablée et syncopée (le 8-bit de Computer Truck), parade bancale et déconstruite (Olaf Hund), intermède mystérieux et mélancolique (l'inédit bienvenu d' Ecoplan) ou hip hop electrofunk saturé, dépouillé et épique à la fois (Food for Animals). La liste des perles et des styles côtoyés enfle au fur et à mesure que se déroule le spectacle. Se succèdent ensuite les frangins déjantés de dDamage pour un remix de Stacs of Stamina des plus percutants, les (dé)constructions electro-hip hop de Langage Computer ou les déambulations stylistiques des neo-Quannum, ex-Ekler’O’Shock, d’ APSCI, ici fort bien accompagnés de Seraphim, Tes et Mike Ladd. Les New Yorkais accouchent ici d’une des créatures les plus attirantes de ce disque : empilage de synthés analogiques minimaux tout droit sortis d'une bizarre kermesse, de percussions arythmiques, de flows urbains qui viennent contraster avec le côté volontairement daté des instruments. La cohérence de l’ensemble – en dépit d'une tracklist volontairement hétéroclite - tient à cette magie de l’innovation commune aux esprits bouillonnants qui l’anime, ce besoin de revisiter l’art et la manière de faire danser (Electroménager qui s'éloigne un peu du cirque pour un road movie urbain), d’émouvoir (Purple Square), d’effrayer (le grime mutant de Leonard de Leonard) ou d’amuser un auditoire (Xerax et son break d'ouverture disco désopilant). Chaque artiste prend plaisir à en donner, optant pour une musique lorgnant sans vergogne vers le ludique, le second degré et un zeste de bêtise rafraîchissante. Du cirque, des freaks et des musiciens qui ont des choses à dire : chacun a su se plier à l'exercice de cette improbable bande son tout en gardant une personnalité musicale bien affirmée. Contre la morosité de ce début d’année et en prévision de l'été qui s'annonce, allez au cirque et foutez le souk dans votre salon : écoutez The Unexpektheadz ! -- Ecoutez le trailer et découvrez cette compilation sur le site d' Ekler’O’Shock -- Merci à Will, JohnnyOneShot et Jerôme

Chroniqué par Oropher
le 08/06/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The Unexpektheadz 2
(2007)
Ekler'O'Shock



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
mer. 28/06 - Chronique
Uzul Prod - Continental Drifts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters