Accueil | dMute

Dub syndicate

: Pure Thrillseekers



sortie : 2005
label : Shanachie
style : Roots Dub

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Tricks (feat.Cornell Campbell)
02/Weeping Eyes (feat.Gregory Isaacs)
03/Breath of fresh
04/Guns & Cocaine (feat.Jah Bless)
05/One In A Billion (feat.Luciano)
06/Private Dub
07/Kingston 14 (feat.Gregory Isaacs)
08/Time Dub
09/Ready for the Wo

Jusqu’à quand ces rockers continueront à balancer des galettes roots ? Comment font-ils pour renouveler leur style à chaque moment de leur carrière où la page semble se tourner ? Des questions qui prouvent l’immensité d’un groupe cher à mes yeux. Plus qu’une vocation, le clan de Adrian Sherwood (créateur de On U Sound) et de Lincoln ‘Style’ Scott, batteur des Roots Radics, produit une fois de plus les talentueux anglais de Dub Syndicate. Profondément imprégnés et accrochés à leurs racines roots, ils nous servent ici un nouvel opus qui suinte la ganja et le soleil de Kingston. Quel plaisir de pouvoir écouter tant de fraîcheur et de roots attitude dans nos contrées urbaines stressées.
Au meilleur de leur forme, les Dub Syndicate réunissent pour Pure Thrillseekers des purs vocalistes Jamaiquains comme Cornell Campbell, pilier de l’écurie Studio One, Gregory Isaacs, star du reggae Jamaïquains, Jah Bless et Luciano, pointure du reggae, Moses, membre de la David House et son dancehall envoûtant, Junior Reid, grand singer Jamaïquain depuis 25 ans et enfin Little David. Un panel de voix plus que magnifique… Toutes les tracks transpirent la sincérité et l’authenticité. De Guns & Cocaine ressort un coté original blues reggae avec l’harmonica stylé négroïde et de la plus dubwise Time Dub, la grande classe et l’humilité qu’un grand titre de musique peut vous faire ressentir. Sans commentaire inutile, tout se vaut et personnellement je n’avais pas pris un tel pied depuis longtemps sur un album de Dub Syndicate. En effet, ils sont prolifiques à souhait et j’avais été particulièrement déçu par leurs dernières productions avec - cependant - une amélioration pour No Bed of Roses. Dubitatif au début, sans jeu de mot, puis pris avec des pincettes, cet album signe pour moi le renouveau du groupe. Grande grâce, chant magnifique, dub massif… J’aime le roots, j’aime le dub et j’aime Dub Syndicate !



Chroniqué par Kiteklat
le 02/04/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The Rasta Far I
(2006)
Collision
Reggae & Dub
No Bed of Roses
(2003)
Lion & Roots
Dub
Live at the Town & Country Club
(1999)
On U Sound
Dub / reggae
Ital Breakfast
(1996)
On U Sound
Dub / reggae
Strike the Balance
(1990)
On U Sound
Dub / reggae
One Way System
(1983)
Roir
Dub / reggae
Mellow & Colly
(1998)
EFA
Dub / reggae
Echomania
(1994)
Restless
Reggae roots
Tunes From the Missing Channel
(1985)
On U Sound
Dub / reggae
Pounding System
(1982)
On U Sound
Dub / reggae / rock
Acres of Space
(2001)
Lion & Roots
Dub / reggae
Fear of a Green Planet
(1998)
Shanachie
Dub / reggae
Stoned Immaculate
(1991)
Restless
Dub / reggae
North of the River Thames
(1984)
On U Sound
Dub / reggae



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters