Accueil | dMute

Wax Tailor

: Tales of the Forgotten Melodies



sortie : 2005
label : Lab'Oratoire
style : Abstract Hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Behind the Curtain "Opening"
02/ Que sera
03/ Ungodly Fruit
04/ Between Fellows
05/ Hypnosis Theme
06/ Damn That Music Made My Day
07/ Where My Heart's at
08/ Birth of a Struggle
09/ Am I Free
10/ Ringing Score
11/ I Don't Know
12/ Our

Technicité de la boucle, maîtrise du scratch, culture du sample, art du mixage et de la composition, on a beau chercher en écoutant cet album, on ne voit pas dans lequel de ces domaines Wax Tailor n’est pas doué. Pourtant, Wax Tailor prenait un risque en se frottant à ce domaine particulier qu’est l’abstract hip-hop, domaine où plane l’ombre du DJ du même nom, ce qui avouons-le place la barre très haut. Néanmoins, il faut bien constater que grâce à Tales of the Forgotten Melodies, Wax Tailor est bien parti pour se faire un nom aux côtés des grands.

Tales of the Forgotten Melodies explore les styles les plus différents et mélange agréablement les ambiances. Se côtoient aussi bien des morceaux purement hip-hop, que des morceaux plus downtempo ou trip-hop

Pour le côté hip-hop, citons Damn That Music Made My Day, morceau sur lequel Wax Tailor démontre ce qu’il sait faire quand il s’agit de sampler et de scratcher. Ce morceau est par ailleurs agréablement mixé avec le suivant Where’s My Heart’s at où vient poser The Others, groupe de hip-hop basé en Caroline du Nord qui a sorti en 2004 un album qui n’a pas pas laissé tout le monde indifférent. On retrouve d’ailleurs The Others sur un autre titre de l’album, Walk the Line, toujours dans le même esprit.

Au niveau downtempo et trip-hop, il faut d’abord signaler avant tout Our Dance, un très joli titre où la très jolie Charlotte Savary du groupe Clover vient poser sa très jolie voix. Signalons également le fort agréable morceau nommé Que sera, où l’on retrouve la voix de Doris Day posée sur une boucle de guitare. Ou encore dans la même veine créatrice, How I Feel un morceau incroyable où se mélangent des samples de la voix divine de Nina Simone (tiré de la chanson Feelin’ Good), des cuivres chauds et doux et une méchante ligne de basse. N’oublions pas non plus Hypnosis Theme, où Marina Quaisse joue une mélodie au violoncelle évidemment hypnotique, un des morceau les plus profonds et planants de l’album.

Avec Tales of the Forgotten Melodies, Wax Tailor nous a démontré qu'il fallait commencer à compter sur lui dans le milieu de l’abstract hip-hop. Souhaitons lui que ses futurs albums soient aussi réussi que celui là.

Chroniqué par Traulever
le 24/03/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
In the mood for life
(2009)
Atmosphériques
Hip-hop / Soul / Groove
Hope & Sorrow
(2007)
Atmosphériques
Hip-hop / Downtempo
Reportage
(26/05/2007)
@ VIP
Que Sera / Where my heart's at
(2004)
Lab'Oratoire
Hip-hop orchestral
Lost the way
(2004)
Lab'Oratoire
Downtempo orchestral / Hip hop



1 commentaire
http://zatline.free.fr/laponies/
par Laponies (le 04/03/2007)
Il est vrai que cet album est remarquable, on y trouve de tout. En éspérant que le projet Wax Tailor continue sur cette belle lancée.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters