Accueil | dMute

Melmac

: Les secours arrivent et prennent le relais



sortie : 2003
label : Ronda
style : Post-rock

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Track1
02/ Track2
03/ Track3
04/ Track4
05/ Track5
06/ Track6
07/ Track7
08/ Track8
09/ Track9
10/ Track10
11/ Track11


Melmac est une petite comète adoptée par les deux frères parisiens Luc et Nicolas Reverter depuis 1998. Ils nous ont concocté un petit bijou extraterrestre nommé Les secours arrivent et prennent le relais, un album instrumental rempli de petits bricolages sonores qui puise l'energie d'une electronica ambiante glaciale et d'un post rock tourmenté proche de Godspeed ou Mogwai. Chaque morceau de cet album s'enchaîne avec une cohésion parfaite, laissant s'étendre peu à peu l'image d'un paysage sonore rempli de magie.

Le premier titre nous embarque dans un jeu de rythme parfaitement maîtrisé à l'aide de subtiles mélodies de xylophones accompagnées par la danse effrénée des gamelans. Les deux frères Reverter nous offrent dans leur troisième titre un moment de rêverie, obscurci par la lente vibration des cordes de guitares, nous rappelant l'énergie déployée par Godspeed you black emperor dans le frottement tourmenté de leur cordes.
A chaque titre correspond un paysage, une image, une émotion grâce au panel de sonorités si familières appartenant au monde urbain (alarme de fermeture d'un RER, cliquettement d'une horloge) et à une touche plus exotique apportée par les samples d'instruments originaux, comme le gamelan, le steel drum et le thumb piano ou piano à pouce (clin d'oeil à Pascal Comelade). Tout ces petits samples sont posés avec une justesse et une finesse permettant d'arborder leur univers si harmonieux et attractif.
Le dernier morceau dégage une ambiance presque déroutante. Il est le fruit d'une collaboration avec le groupe Transmissionary six. Dans ce titre apparaît pour la première et dernière fois de l'album un chant, chant paraîssant à la fois lointain et pénétrant.

Ce premier album des deux frères nous dévoile leur sens aiguisé de la mélodie, et réussit à nous transporter progressivement dans leur univers sonore unique. On attend avec impatience de découvrir d'autres facettes de leur petite comète dans leur prochain album.


Chroniqué par TiNemFou
le 11/12/2004

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters