Accueil | dMute

Cyne

: Growing (EP)



sortie : 2004
label : City Centre Offices
style : Hip-hop / nusoul / downtempo

achat/téléchargement

Tracklist :
Face A :
a1/ Growing
a2/ Rousseau
a3/ Growing (instrumental)
a4/ Rousseau (instrumental)

Face B :
b1/ The River
b2/ Stomping Ground
b3/ The River (instrumental)
b4/ Stomping Ground (instrumental)

Cyne, pour Cultivating Your Own Experience, soit deux MC (Cise Star et Akin) et deux producteurs (Speck et Enoch), représente ce hip-hop made in Miami gonflé aux beats lourds et aux basses rondes, soul et funky, un hip-hop conscient et engagé, aux textes clairs marqués du sceau de l’indépendance d’esprit et de la contestation.

Après plusieurs EP dans le catalogue du label Beta Bodega et de ses différentes antennes (Rice & Beans et Botanica del Jibaro), soit African Elephants en 2001 (conjointement avec le label Must Delicious) et l’album Time Being en 2002 (Botanica del Jibaro), Cyne revient en force avec cet EP, fidèle à l’image véhiculée jusque là. Ici pas d’électro hip-hop bizarroïde ou d’expérimentations audacieuses, de "biatches" ou de "bling bling" chère à la côte ouest mais des productions tirant vers l’organique (guitare notamment) et l’harmonieux, marques si chère au label de Miami.

Cise Star et Akin dévoilent un flow élastique et s’appuient sur les productions classes et léchées des deux producteurs très en verve, Speck et Enoch, cultivant une approche soul feutrée (Growing et Rousseau sur la face A, Stomping Ground sur la B) des plus délicieuses, sans pour autant réfuter toute référence à une electronica discrète et ténue posée en filigrane. Fidèle à un hip-hop old school, Cyne persiste en ce sens "classique" en se réclamant porteur d’un message humaniste, une facette revendicative inhérente à un certain hip-hop porté fièrement en étendard. Sans sombrer dans de sombres niaiseries démagos mal foutues, le groupe persiste, s’impose... et gagne. Et si l’artwork très écolo tranche avec le design des précédents opus, signé La Mano Fria, boss du "consortium" Beta Bodega (ils ont en effet signé pour ce 12’’ avec City Centre Offices), Growing reste fidèle à cette ligne directrice.

Dans l’attente du prochain long format à venir en 2005 et qui s’annonce d’ors et déjà comme une petite bombe (les impatients retrouveront Cyne aux côtés de MF Doom, Prefuse 73 et Mike Ladd sur le prochain opus de Daedelus), les amateurs de hip-hop trouveront de quoi satisfaire leur inextinguible soif de bon son.

Chroniqué par Oropher
le 28/10/2004

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Evolution Fight
(2005)
City Centre Offices
Hip Hop Indépendant



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
mer. 03/10 - Chronique
Delgado Jones - Rain Forest
ven. 28/09 - Chronique
Tim Hecker - Konoyo
sam. 22/09 - Chronique
Thalia Zedek Band - Fighting Season
mer. 19/09 - Blog
Cyesm - Minorities
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters