Accueil | dMute

TV on the Radio

: Desperate Youth, Blood Thirsty Babes



sortie : 2004
label : Touch & Go
style : Abstract Rock Fusion

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ The Wrong Way
02/ Staring at the Sun
03/ Dreams
04/ King Eternal
05/ Ambulance
06/ Poppy
07/ Don't Love You
08/ Bomb Yourself
09/ Wear You Out

Après Shannon Wright et Cocorosie voici la dernière perle du label Touch & Go : TV on the Radio ! Il s'avère que l'un de ses membres David Sitek n'est autre que le producteur des Liars et autres Yeah Yeah Yeahs...

Pour citer D. Sitek et ses acolytes, leur musique s'apparenterait à "une bande son de cette époque effrayante". Une musique que l'on pourrait qualifier subjectivement d'abstract rock dépressif teinté de funk névrosant et de soul déchirante (pour le chant). Portrait très peu réjouissant pour un groupe influencé, ne copiant pas pour autant... Desperate Youth, Blood Thirsty Babes s'annonce être un album éclectique des plus réussis...

L'album commence avec le titre The wrong way par des cuivres et un martellement de basse saturée, les voix apparaissent, le ton de l'album est donné jusqu'aux dernières notes... "Hey, desperate youth! your guns are pointed the wrong way..."
L'ambiance psychédélique sous-jacente vient se confirmer avec la piste suivante Staring at the sun (Le clip la confirme ici). Le voyage commence bel et bien, l'immersion manque à chaque instant de vous plonger dans des profondeurs abyssales, mais tout est orchestré pour que vous gardiez le contrôle.
Le morceau Ambulance vient opérer une coupure dans l'album. En effet il est composé essentiellement de vocalises, de chants et de choeurs ponctués en fin de piste par le son d'un ruissellement.
S'en suit l'électrisant Poppy qui est entrecoupé de chants qui ne sont pas sans nous rappeler du gospel, bien que la fin loin d'être des plus joyeuses part dans un style qui pourrait être qualifié de "psycho-dépressif".
Les autres tracks mettent tour à tour en avant la basse (Bomb yourself), l'alto et les flûtes (Wear you out) avec divers arrangements et effets sonores des plus plaisants. Le chant particulier omniprésent flirte le plus souvent avec les aigus et tend à se dédoubler tout au long de cet album. Des émotions, telles que la mélancolie, ne manquent pas de se faire ressentir dans ce dit voyage transcendant prêt à vous jeter dans le gouffre.

En résumé, TV on the Radio assure une certaine continuité entre les pistes et dénote un certain état d'esprit qui mérite que l'on s'immerge dans cet univers. Cet album peut être caractérisé de pamphlet attaquant, plus ou moins directement, une institution ayant tendance à se croire tout permis et donnant une touche d'espoir... à bon entendeur.


Chroniqué par Ashtray
le 16/09/2004

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Return To Cookie Mountain
(2006)
4AD
Fusion Rock/Expérimentale



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters