Accueil | dMute

Autechre

: LP5



sortie : 1998
label : Warp
style : IDM / Ambiant

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Acroyear2
02/ 777
03/ Rae
04/ Melve
05/ Vose In
06/ Fold4,Wrap5
07/ Under Boac
08/ Corc
09/ Caliper Remote
10/ Arch Carrier
11/ Drane2

Depuis le succès de l’inusable Tri Repetae, Sean Booth et Rob Brown n’ont pas chômé, opérant un virage aussi radical que métallique sur le très mal accueilli Chiastic Slide, avant de confirmer cette tendance avec un LP5 encore plus barré que son prédécesseur.

Premièrement, impossible de passer outre la pochette ultra-dépouillée, ornée pour unique inscription d’une gravure affichant le nom du groupe. Une carence d’indices qui ne s'estompera qu’une fois le disque glissé dans la platine, car hormis une sobre liste de titres, l’intérieur ne renferme rien. Le message semble clair : Autechre tient à attirer l’attention sur sa musique, qui est bien assez riche pour se passer de commentaires.

Confirmation à deux cent à l’heure dès les premières secondes de l’incroyable Acroyear2, dont les percussions rapides et les basses puissantes risquent de laisser plus d'un auditeur en état de choc, ou du moins de complète incompréhension face à l'avalance de sons qui le submergent. Une fois cette introduction passée, le rythme se pose un instant avec les nappes et le beat plus hip-hop de Rae, avant de reprendre du service avec l'ambient destructuré de Under Boac et de Corc, qui ne sont pas sans rappeler les meilleures productions Aphex Twin, version Richard D James album.

Comme à leur habitude, Autechre parviennent pourtant à se démarquer de leur compère dans leur manière de travailler les mélodies, dont la fébrilité contraste avec les éléments plus radicaux de leur programmation. Une alchimie qui se dévoile dans toute sa splendeur en fin de parcours, avec la boucle aérienne de Drane2, sur laquelle viennent se poser un ensemble de percussions agencées selon la technique du boucing ball, ou de la petite balle fluo qui rebondit. Contemplative et abstraite, cette longue pièce cinématographique conclut à merveille une heure d'explorations en tout genre, qui laissent un goût de maîtrise totale dans les oreilles.

On pourra toutefois regretter le manque d’uniformité de l’ensemble, qui ne possède pas la même cohésion que celle qui sera affichée par Confield trois ans plus tard, ainsi que la présence de certains morceaux moins marquants, comme les dispensables Melve et Caliper Remote. Ces légers reproches confirment cependant la teneur hautement expérimentale de ce LP5, qui semble difficilement recommandable à ceux d’entre vous qui désirent entrer pour la première fois dans l'univers particulier du duo de Manchester.

Ainsi, si cette cinquième livraison d’Autechre se révèle plus brute que les précédentes, elle n’en demeure pas moins essentielle pour quiconque se sera affûté les neurones avec Amber ou Tri Repetae. Car parmi les éléments de ce que certains détracteurs traitent sans scrupule de paquet de percussions métalliques et chaotiques sommeille une âme subtile et délicate que seuls les initiés sauront apprécier à sa juste valeur.


Chroniqué par David Lamon
le 01/08/2004

Tags : Autechre | LP5 | Warp | IDM | Ambiant

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blog
Top
Bilan 2016
Move Of Ten
(2010)
Warp
Electronica / IDM
Quartistice
(2008)
Warp
Glitch élitiste
Untilted
(2005)
Warp
Electronica
Reportage
(27/04/2005)
@ Usine
Confield
(2001)
Warp
Abstract-electro
Draft 7.30
(2003)
Warp
Electro
Gantz graf
(2002)
Warp
Abstract-electro



1 commentaire
virb.com/tobald
par Kriz (le 26/11/2009)
LP5 c'est avec Confield mon album préféré d'autechre. Pour moi la où la chronique se trompe c'est en affirmant que LP5 est plus expé que Chiastic Slide. LP5 c'est peut être un des plus accessible avec l'EP7. Je vois pas non plus Caliper Remote comme du remplissage non plus.
J'en profite pour saluer votre boulot , j'aime vraiment lire vos chroniques.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters