Accueil | dMute

Sister Carol

: Empressive



sortie : 2003
label : Black Cindarella
style : Reggae / Dancehall / Ragga

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ His Mercey Endureth
02/ Rastafire
03/ Nuh Mash It Dung
04/ Hempumentary
05/ Satisfaction Guaranteed
06/ Oh What a Joy
07/ Rose in Jah Garden
08/ No to Incest
09/ Mama, Mama
10/ Mello-Yellow
11/ Feedy Feedy
12/ Nineoneone
13/ Empty World

Dans le milieu dancehall où le machisme fait rage ,rares sont les femmes à avoir réussi à obtenir la reconnaissance de leurs pairs et du public .(Ce’cile , Nadine Sutherland ,Marcia Griffiths)
Sister Carol fait figure d’exception ,et devrait ,avec ce nouvel album , toucher un public de plus en plus large ,ce qui est amplement mérité.
La reine du conscious reggae sort son album le plus abouti depuis "lyrically potent" qui lui avait valu une nomination aux awards en 1996.
C’est pourtant avec une légère appréhension que j’ai commencé l’écoute de ce 5e album ,en effet le précèdent LP de la Black Cindarella (« ISIS : Original Womb man » Tuff Gong 1999 ) m’avait quelque peu déçu par son côté crossover à la production un peu trop lisse.

Pas de déception ici , l’album démarre très fort avec His Mercies Endureth, duo avec Buju Banton sur une rythmique nyahbingi semi-acoustique qui laisse envisager le meilleur pour la suite. Et quelle suite ! ! ! Que ce soit sur du ragga pur et dur (mellow yellow, not to incest ) ou du reggae plus classique ( what a joy , mama) cette grande dame du reggae fait mouche à tous les coups et les quelques incursions hip hop sont plus que réussies (hempumentary).

Pour l’avoir vue de nombreuses fois sur scène (ou en sound ) on sent que Carol vit ,par et pour le reggae et que ce dernier le lui rend bien en lui donnant la possibilité et l’inspiration de sortir un album de cet acabit.
La Kultcha queen comme elle aime à se surnommer sort donc peu de temps après un live époustouflant («Direct hit : sister carol live » Catapult Records 2001) un album indispensable à tout amateur de reggae music ,une vraie réussite de bout en bout ….


NiggaPolak (Ancien chroniqueur)

Chroniqué par
le 11/05/2004

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 17/11 - Blog
Rupa - Disco Jazz (1982)
lun. 11/11 - Chronique
Pan American - A Son
ven. 08/11 - Blog
Rrose - Hymn to Moisture
mer. 06/11 - Blog
Matching Mole (1971-1973)
mer. 30/10 - Chronique
Marcus Fischer - On Falling
dim. 27/10 - Blog
#16 : Couleurs d'automne
dim. 20/10 - Blog
Nemrod - Pandora
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters