Accueil | dMute

Christian Kleine

: Real Ghosts



sortie : 2004
label : City Centre Offices
style : Electronica / Rock / Downtempo

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Home
02/ Stations
03/ Like The Clouds, Like The Sky
04/ Ghostwriting
05/ R Last
06/ Handsome Used
07/ Shifts Of Wood
08/ That's Why You Came
09/ Tastetouch
10/ Disappearing Objects

"Real Ghosts reflète le miroir de mon âme". Voilà comment l'allemand Christian Kleine explique en une phrase son second album Real Ghosts. Toujours fidèle au label germanique City Centre Offices (malgré un court passage chez Morr Music pour son maxi Valis), Kleine nous propose ici plein de nouvelles choses bien loin de sa première production.

En effet, ce qui frappe en premier sur Real Ghosts, c'est le côté plus "pop/rock" des morceaux avec l'apport de guitares et de basses acoustiques.. Prenons par exemple Stations, une véritable pièce electro rock laissant un goût amer une fois terminée. Les nappes de synthés années 70 et la mélodie répétitive de la guitare lassent très vite et endorment avec une facilité déconcertante. Le peur nous envahit vu que Home, morceau d'ouverture de l'album, nous avait guère plus satisfait.
Le problème avec les premiers titres de Real Ghosts est qu'il ne se passe pas grand chose. Une simple rythmique recouverte par des mélodies plus ou moins attachantes qui ne suffira pas à mon bonheur.. Déception assurée?

Qu’à cela ne tienne, l'allemand a plus d'un tour dans son sac et fort heureusement que 2-3 titres sauvent cet opus d'une chronique infratunienne complètement négative( et pourtant objective..). Dub minimaliste sur Like The Clouds, Like The Sky, trip-hop cinématographique saucé 90's sur Shifts Of Wood ou le "neurasthénique" Disappearing Objects prouvent que Christian Kleine sait encore nous faire vibrer et nous charmer et qu'il le fait toujours aussi bien.... quand il le veut (:op).

En somme, un album toujours teinté de mélancolie, plus versatile et original que le précédent.
Cela est-il vraiment suffisant pour nous et surtout vous convaincre? A vous de juger. Pour moi le jugement est clos et se terminera sur une béquille...

Chroniqué par Pachouille
le 11/05/2004

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Valis
(2002)
Morr Music
Electronica
Beyond Repair
(2001)
City Centre Offices
Electronica



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters