Accueil | dMute

Perry Blake

: Songs for Someone



sortie : 2004
label : Naïve
style : Pop symphonique

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ We are not stars
02/ When i'm over you
03/ Lies, lies, lies
04/ The fox in the winter
05/ Ava
06/ Songs for someone
07/ You're not alone
08/ Native new yorker
09/ Tropic of cancer
10/ Travelling
11/ We couldn't decide
12/ The end of the aff

La déception qu’a constitué pour moi California, le troisième album studio de Perry Blake, me faisait attendre avec impatience et appréhension le nouvel album de l’Irlandais. Le voici, il s’intitule Songs for Someone. Une inquiétude, avant même l’écoute, en constatant que Marco Sabiu , qui a co-produit California, est encore de la partie sur ce nouvel opus. Heureusement, la crainte que l’on nous resserve un California bis s’estompe à l’écoute de l’album. Certes, Perry Blake ne délaisse pas totalement la voie musicale empruntée sur le précédent effort : Native New Yorker et Tropic of Cancer agaceront ainsi certainement ceux qui n’ont pas été convaincus par California. Mais le reste de l’album, qui renoue plus largement avec la pop symphonique matinée d'électronique du premier album et le lyrisme organique dr Still Life, est une belle réussite, Perry Blake nous offrant à nouveau cette pop orchestrale à la fois ample et intime, grandiose et destinée à peu de monde, propre à lui seul, dont il creuse le sillon depuis plusieurs années déjà. La production est impeccable et met en valeur des arrangements luxuriants et la voix de velours si reconnaissable de Perry Blake qui habite l’ensemble avec une grâce qui lui appartient. Les détracteurs accuseront sans doute Perry Blake de grandiloquence ( un morceau comme Lies, Lies, Lies : qui aujourd’hui à part lui s’y risquerait ? peu de monde). Mais Perry Blake a du talent, et cette grandiloquence qui n’est jamais pompeuse lui sied bien.
Songs for Someone, le plus éclectique des albums de l'Irlandais, est un bel album qui ravira les aficionados de cette pop lyrique dont il a le secret.
Difficile en effet de ne pas succomber à une perle mélancolique comme Ava, ou au joyau We couldn’t decide, qui conjugue avec bonheur comme sur d’autres morceaux des chœurs féminins et la voix de Perry.
Songs for Someone marquera donc certainement pour les déçus de California le retour en grâce de Perry Blake. Quant à moi Je ne boude pas mon plaisir


Chroniqué par Imogen
le 30/04/2004

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The Crying Room
(2005)
Blu Orchard Music
Pop
California
(2002)
Naïve
Pop/ Soul
Perry Blake
(1998)
Polydor
Trip-Hop
Broken Statues
(2001)
Naïve
Trip-Hop
Still Life
(1999)
Naïve
Trip-Hop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters