Accueil | dMute

Adem

: Homesongs



sortie : 2004
label : Domino
style : Folktronica

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Statued
02/ Ringing in my ear
03/ Cut
04/ Gone away
05/ These are your friends
06/ Everything you need
07/ Long drive home
08/ Pillow
09/ One in a million
10/ There will always be

"Folktronica", Homesongs? Bon d'accord, j'avoue, je triche un peu. Il y a bien plus de folk que d'électronica sur cet album. Mais ce petit mensonge sert une bien belle cause: donner envie à l'infratunien qui ne jure que par l'électronique de lire cette chronique, qui elle même lui donnera l'envie d'écouter ce très joli album, si tout se passe bien. Et ne me dites pas que je vous manipule, car je le répète, c'est pour la bonne cause!

Adem Ilhan s'est échappé du groupe de post-rock Fridge pour une aventure musicale en solo, comme son compère Kieran Hebden (Four Tet). Il ya cependant peu de points communs entre les expérimentations folktroniques de sieur Hebden et le folk majoritairement acoustique de Adem. Mais attention! Pas de folk pastoral lo-fi un peu moisi comme on en entend parfois. Au contraire, Homesongs ravit par sa fraîcheur et la joliesse des compositions, dont les arrangements, riches, offrent une belle ouverture à de multiples instruments, conventionnels ou non (guitare, autoharpe, harmonium, clavier, glockenspiel, toys, boîtes à musique...)

Cet album a été écrit et enregistré de façon artisanale, avec un ordinateur et deux micros, dans l'intimité d'une chambre puis d'un appartement. En découle une atmosphère rassurante et apaisante des plus agréables, mais non exempte d'une douce gravité, que renforce le chant émouvant de Adem. Le thème de ses chansons, la vie bien sûr, dans ses joies comme dans ses peines: l'amour sur Statued "Hold her in the falling rain/ Hold him like you've never done/Let this be a moment/That you won't forget", ou l'amitié, comme sur These are your friends. Chacune de ces dix chansons séduit par ses mots justes, à la poésie touchante, parfois mélancolique.

Cet album fait maison est une très belle réussite, qui j'espère ne restera pas confidentielle. La grâce délicate et fragile de chansons telles que Ringing in my ear, These are your friends, ou encore Pillow, pour ne citer qu'elles, mérite d'être connue. J'espère donc vous avoir donné envie d'écouter cet album... cela valait bien un (petit) mensonge non?





Chroniqué par Imogen
le 15/04/2004

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
jeu. 04/05 - Blog
Näo - Duel
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters