Accueil | dMute

Orphx

: Circuit Breaking



sortie : 2004
label : Hymen
style : Electronica / Experimental

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Signal to noise
02/ Circuit I (enclosure)
03/ Remote control
04/ Circuit II (alienation)
05/ Simulacra
06/ Circuit III (commodification)
07/ Simulacrum
08/ Circuit IV (consumption)
09/ Critical mass
10/ Circuit V (contamination

Déconstructions tonales, invraisemblances rythmiques, fractures structurelles et brutalité contenue, rien ne semble évident et facile dans Circuit Breaking. Et pourtant, l'ensemble donne matière à bouger, à se laisser hypnotiser.
D'une forme de composition proche de celle de Vromb, les 10 titres de l'album présentent une originale tendance électronique qui, bien que solidement actuelle, se base sur des acquis ancestraux et inépuisables à se genre musical : la transe.
Bruits mats et millimétriquement découpés, mouvements sporadiques de basses énormes et bio-mécaniques, semblent soulever et tordre le son pour mieux en extraire une pulpe acide et décolorée. Par moment, les expérimentations anarchiques laissent place à une techno froide et écrasante, à l'image de Remote Control ou encore Critical Mass, l'un soft, presque chaleureux, l'autre franchement endurci et laissant monter la pression.
Et malgré cet enchevêtrement numérique, une certaine ligne conductrice permet à Circuit Breaking de demeurer à l'image des morceaux qui le compose : compact et intransigeant.
Restent les interludes nommés Circuit pour prouver que les Canadiens savent aussi rendre l'espace sonore maléable et pour le moins cosmique, entre ambient creux et fréquences hystériques poussées jusque dans leur derniers retranchements.
On dirait bien que Orphx n'a plus grand chose à prouver... C'est carré, propre et ça donne envie de l'entendre sur un mur d'enceintes.
Décidemment, il s'en passe des choses intéressantes au Canada (terre promise d'une electro de première classe) et on aimerait vraiment voir le pont entre notre belle Europe underground et ce nouvel eldorado devenir une longue et solide réalité.

Chroniqué par Yragael
le 09/04/2004

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters