Accueil | dMute

Dj cam

: Liquid Hip Hop



sortie : 2004
label : Inflamable
style : Abstract Hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ The Sound Of The Street (intro)
02/ 6 Sense
03/ Premier
04/ Ghetto Supastar
05/ The L
06/ Espionage (feat Guru)
07/ Don Dada
08/ Kalimba Groove
09/ Liquid Hip Hop
10/ Love Junkee (feat Cameo & J Dilla)
11/ Comewithastring

Après un détour soul plus ou moins bien accueilli par la critique, c'est non sans plaisir que l'on retrouve notre Cam français qui, au passage, a récupéré son "Dj". Liquid Hip Hop s'annonce donc comme le retour à l'art le plus maîtrisé de celui "qui fait pleurer ses platines", à savoir un abstract très hip hop.

Premier point satisfaisant, l'album s'écoute très facilement d'une traite, et les morceaux s'enchaînent avec une souplesse inattendue. Hommage à Dj Premier dés la 3ème piste (Laurent Daumail ne s'est jamais caché de ses références), le ton est donné, c'est du son bien hip hop qui sort de nos enceintes. Le son très street et avec les scratches impeccables de The Let l'apparition Gangstarienne sur le titre Espionnage (Guru), on sent clairement que Dj Cam à voulu imposer à son disque un son très "rue", il le concède par ailleurs dans le titre de son introduction. Et force est de constater que dans l'ensemble, il y arrive plutôt bien.

Quelques bémols, toutefois, il n'y pas de véritable "tuerie", et si les morceaux sont relativement constants, la sauce ne prend pas toujours, je pense notamment a Love Junkee, un peu anecdotique. On pourra reprocher à Dj Cam de ne rien inventer, et de jouer habilement avec les vieilles recettes, c'est néanmoins ce qui fait la force de ce disque, efficace dans la simplicité, et à l'écoute particulièrement agréable en ces temps ou le hip hop à tendance à se compliquer parfois un peu abusivement.

Laurent Daumail avait sortit en 1998 The Beat Assassinated, dans la pure volonté de casser son image qui, à l'époque, s'était trop éloigné d'un mouvement Hip Hop qu'il revendiquait. Ce Liquid Hip Hop est un bien meilleur hommage.


Chroniqué par WakMc
le 23/03/2004

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Interview avec Dj cam
(Mars 2004)

Fillet of Soul
(2003)
Inflamable
Jazz/Soul/Abstract Hip-Hop
Substances
(1996)
Inflamable
Abstract Hip-hop/Trip-hop
Soulshine
(2002)
Inflamable
Soul/Jazz/Hip-hop/electro



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters