Accueil | dMute

Kera

: One by One



sortie : 2003
label : Damp Music
style : Trip-hop / électro jazzy

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Cellar of Knowledge
02/ One by One
03/ Next Shiver
04/ Underhanground
05/ Marabounta
06/ U45 part 1
07/ U45 part 2
08/ If Only
09/ Heavy Prices
10/ Wick

C’est un fait, et on l’a souvent dit : le trip-hop est de moins en moins novateur et il lasse de plus en plus d’adeptes, ceux-ci recherchant à présent dans d'autres registres les sensations que le trip-hop ne leur procure plus ; lorsque l'on détient sous le bras une agréable surprise, on s'empresse donc de la chroniquer.

One by One, des mélodies variées et soignées, cet album sait se faire sombre et coloré, touche à tout : rock, jazz, drum’n’bass, trip-hop... C’est sans doute l’une de ses qualités, varier et ne pas lasser. Peut-être pas toujours très innovant, pourtant efficace, Kera maîtrise son terrain musical, exploré et cultivé, l’architecture est complexe et harmonieuse, un véritable lieu de rencontre et d’échange.
Des titres purement trip-hop :
- One by One, beats électro et instruments classiques (guitares, batterie...). Autour d'un sample du titre punky-langoureux Shadow of doubt des Sonic Youth, l'explosion électronique, une variation pop assez efficace.
- Marabounta ensorcellement vocal et musical très jazzy/soul,
- If Only, beat titubant, impression d’étouffement, le trip-hop dans toute sa puissance,
D’autres titres sont orientés hip-hop/jazz (Cellar of Knowledge, Underhanground) parfois rythmés break beat ou drum’n’bass, un peu dans l’esprit des morceaux d’Erik Truffaz.
Les voix, qu’elles soient féminines ou masculines, font seconde peau aux morceaux, elles répondent aux doux noms de Claire Huguenin, Tiza B, Jaël, toutes sublimes. Quant à eux : Alex Pillonel, Mathieu Tharin. Au programme : spoken words, hip-hop, chants plaintifs, mélancoliques… tout aussi varié que les mélodies.
On parle rarement de l’artwork, il est pourtant ici fort joli, sobre et métallique. Il promet un album sombre, industriel, où l’électro est omniprésente. Il reste tout de même très acoustique et les machines ne sont utilisées que pour agrémenter le tout.

One by One est un album intelligemment inspiré, notons que les remixes de One by One figurant sur le maxi CD méritent une écoute. C’est donc un premier album fort agréable que nous livre Kera, peut-être pas le renouveau du trip-hop, mais sans aucun doute sa continuité.

Chroniqué par Peke
le 03/03/2004

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 27/04 - Chronique
Filastine - Drapetomania
jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters