Accueil | dMute

Ralph Myerz and the Jack Herren Band

: A Special Album



sortie : 2003
label : Telle records
style : Electro-pop / Downtempo

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Here is love
02/ Nikita
03/ Casino
04/ Think twice
05/ You never come close
06/ A special Morning
07/ Feel it
08/ Funky Biznizz
09/ Savannah
10/ Lullaby

On connaît déjà de ce beau et frais pays, Kings of Convenience ou Royksöpp, du même label Telle Records et qui plus est de la même ville de Bergen, mais là, rien à voir, Ralph Myerz and the Jack Herren band nous fournit une musique électro pop bien rythmée , aux ambiances rêveuses des années 70.
Leur premier album A spécial album sorti en 2003 , est inspiré d’albums des années 60, 70, d'une collection de mélodies heureuses, de paysages sonores et de berceuses merveilleuses. Ajoutée à cela, une armée fracassante de percussions.
Tout commence par un crépitement de vinyle, Nikita est un morceau hanté de trente années de bandes originales de film allemand avec des beats subtiles, des effets de réverbérations , une voix douce au charme nordique caressant l’air chantant lalalala.
Sur cet album, ils enregistrent leurs propres vocales, et découpent avec délicatesse d’astucieux samples, grisés par les beats et la force duelle de leurs percussions.
Une version dub Savannah , une rythmique dub est mélangée à une ambiance jazzy d’un orgue, à de lourdes basses, un semblant d’Amon Tobin mais la ressemblance s’arrête là.
Lullaby est une sorte de doux au revoir de l’album avec un sample de guitare folk.
Malgré de bons titres tel que Nikita, Think Twice, l’album reste mitigé, j’ apprécie moins les plages soporifiques et rêveuses qui existent sur l’album, une sorte d’interlude entre des morceaux captivants aux rythmes jazzy ou de percussions mais leur son live l’emporte.
De leur première scène française aux Transmusicales de Rennes en 2003, leur battle batterie + percussions, en a fait bouger plus d’un, moi y compris, si vous avez la chance de les voir en live, vous comprendrez, leur réputation scénique n’est plus à défendre.


Chroniqué par Yas
le 24/01/2004

Partager cet article :





1 commentaire

par Steamin (le 04/01/2007)
Voilà quelques mois que j'ai découvert Ralph Myerz and the Jack Herren Band, au festival Rock n' Solex de Rennes en juin 2006. Leur live m'avait convaincu, et comme toi, j'ai sauté energiquement sur leur rythmes de percussions effrenées. Pourtant j'apprécie l'album, que je trouve "special" comme l'indique son titre. Très homogène, mélangeant des pistes électroniques à des sons pop-funky. Le morceau "casino" par exemple, que tu ne cites pas, est pour moi une vraie réussite. Les mélodies vocales pures sont planantes, et certains morceaux invitent même à quitter notre terre... Ce n'est que mon avis d'amateur de musique électronique novice, mais je tenais à t'en faire part.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters