Accueil | dMute

Larvae

: Fashion victim



sortie : 2003
label : Ad Noiseam
style : Electronica / Drum n'bass / Noise

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Refuse
02/ Kelvin (Genetic Mix)
03/ Fashion Victim
04/ I Owe You
05/ Redline Version
06/ The Voice Collapse
07/ Philistine
08/ Unbranded
09/ Tonystark
10/ Crazyeye

Le groove. Tout ici, ou presque, est affaire de groove. Frénétique ou lourd, torturé ou plus posé, c'est bel et bien le rythme qui définit au mieux la musique de Larvae. Et le spectre rythmique se veut large et diversifié. Pour s'en laisser convaincre, il suffit d'écouter des titres comme Refuse, expérimental et bourré de fractures en tous genres, ou le remix de GENETIC en plage 2, plus calme et commun, élaboré sur la superposition de nombreux éléments sonores tendant à créer un tapis basique mais recherché. Fashion victim teste l'alliance singulière entre beat saccadé et basse profonde, plutôt sombre, rappelant Ez3kiel ou Axiome. Le coup de maître viendra ensuite de Redline version, cherchant à tout prix la force pesante, accumulée dans un groove proche du breakbeat, allié aux tergiiversations dronesques de circonstance. Autre morceau, autre ambiance avec The voice collapse, noisy et ambient, agité de l'intérieur par un tempo distordu et grésillant, proche du style d'electronica allemande que peut offrir Ad noiseam et que Larvae semble avoir reconnu et ingéré. A nouveau, Philistine redresse la barre grâce aux nombreuses cassures occasionnées au sein même de sa structure. Le trio d'Atlanta prouve alors qu'il sait faire aussi bien que quiconque en matière de modification créative, véritablement dévolue à la musique electronique moderne. Unbranded se veut plus dur, dessinant un paysage sonore fait de drum n'bass intransigeante évoluant dans un magma de nappes oppressantes et circonstancielles. Enfin, Crazyeye reprend les mêmes ingrédients, pour faire monter la sauce avec facilité, sur une cadence soutenue de jungle rugueuse et métamorphique qui n'est pas sans rappeler le travail de BEEFCAKE.
Effectivement, tout semble déjà dit et entendu, mais force est de reconnaître que tout est bien réalisé et annonce des lendemains prometteurs. Dommage de s'en priver.

Chroniqué par Yragael
le 31/12/2003

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters