Accueil | dMute

Chica and the folder

: 42 mädchen



sortie : 2003
label : Monika Enterprise
style : Electronica world

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Der wolf und p
02/ Al que le toca la hora
03/ Tibetteppich
04/ Love
05/ A certain track
06/ Ultimas palabras
07/ I'll come running
08/ Liturgy beat
09/ Daleko
10/ Grunewald
11/ Max der kiffer

Loin d'être le meilleur disque que j'ai eu a écouter cette année, ce 42 mädchen est en revanche, l'un des plus surprenants.
Composé des allemands Chica Paula et Max Loderbauer, Chica and the Folder nous offre ici un album aux sonorités principalement electronica , mais aussi pop et world. Bref un album auquel on s'attend pas du tout en fait, une vraie surprise !
La première des 11 pistes est Der wolf und p et c'est sans hésiter que j'affirme que c'est aussi le meilleur titre. Une electronica douce, suave et délicate complétée par le chant "attendrissant" de Chica paula. Une pure merveille ! Tout comme son successeur Al que le toca la hora qui reste dans le même esthétisme en plus hypnotique.
Mais c'est après que tout se complique, où tout devient funambulesque et énigmatique. Tibetteppich et ses harmonies arrivant tout droit de l'asie et plus précisément du Tibet ressemble plus à une musique ratée de jeux videos (80' le jeu) qu'à une musique que l'on qualifierait d'electro pop world. A certain track , lui, nous ramène à la pop anglaise des années 80 ... Très chiant. Je n'ai même pas envie de parler de I'll come running, abominable... Détestable.
Bon, je vous rassure, le reste est à écouter, c'est que du bon même si parfois on y comprend pas grand chose, ça reste du "musicalement correct". L'electronica ambiante d 'Ultimas palabras , l'atmosphère glaciale de Max der kiffer sans oublier le fantasmagorique Daleko, morceau passant d'un downtempo plutôt planant à un punk venu tout droit du pays du soleil levant, inhabituel n'est ce pas ?

42 mädchen mérite vraiment que l'on s'attarde dessus. Certes, il fait un peu peur au début mais lorsque l'on s'accorde plusieurs écoutes plus approfondies, il en ressort un album relativement réussi et bourré de charmes... ravageurs !!

Chroniqué par Pachouille
le 16/12/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Under The Balcony
(2007)
Monika Enterprise
Electronica / Folktronica



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters