Accueil | dMute

Explosions in the Sky

: The Earth Is Not a Cold Dead Place



sortie : 2003
label : Bella Union
style : Post-rock

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Fist Breathe After Coma
02/ The Only Moment We Were Alone
03/ Six Days at the Bottom of the Ocean
04/ Memorial
05/ Your Hand Is Mine

La Terre n'est pas un endroit mort et froid. La musique d'Explosions in the Sky non plus. Virevoltante, explosive, tourmentée, en tout cas toujours vivante et expressive, elle nourrit l'esprit de sentiments tantôt enfantins, naïfs, tantôt tristes et mélancoliques.
Avec ce troisième album, le groupe confirme tout le bien qu'on pensait d'eux en nous offrant cinq bijoux longs de plus de huit minutes chacun, illuminés par une constante vibration positive contrastant avec les productions de leurs voisins québécois (GYBE! et compagnie) devenus plus sombres avec le temps. First Breath After Coma par exemple reflète parfaitement cette impression de légèreté, de béatitude, de par la vivacité des guitares et de la batterie, ainsi que cette mélodie attendrissante. Neuf minutes et demi de bonheur intense. De même sur The Only Moment We Were Alone où l'on retrouve à nouveau ce sentiment de liberté et de soulagement, proche de l'euphorie, avec cette montée perpétuelle des guitares jusqu'à épuisement... Et on remet ça plus haut, plus fort jusqu'au dernier souffle instrumental. Six Days at the Bottom of the Ocean quant à lui exprime beaucoup de mélancolie de rancoeur et de force. Les guitares vont et viennent au grès des vagues, imprévisibles, entre mer d'huile et tempête. Puis c'est au tour de Memorial de faire son show. Grandeur et fierté sont au rendez-vous avec ce morceau tout en explosions (in the sky... huhuhu) de guitares et de batterie, montant encore et toujours pendant près de neuf minutes. Enfin pour finir sur une note plus douce qui réchauffe le coeur, voici Your Hand in Mine, attendrissante et souriante.
Non vraiment... la Terre n'est pas un endroit mort et froid.

Chroniqué par BobtomPerchu
le 15/11/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Reportage
(27/02/2007)
@ Trabendo
All Of A Sudden I Miss Everyone
(2007)
Temporary Residence
Post-Rock
Reportage
(13/11/2005)
@ Guinguette Pirate
How strange, innocence
(2005)
Temporary Residence
Post-rock
Interview avec Explosions in the Sky
(Avril 2004)

How strange, innocence
(2000)
sad loud america
Post-Rock/Rock Indie



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 27/04 - Chronique
Filastine - Drapetomania
jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters