Accueil | dMute

Black Lung

: The Sound of Meat



sortie : 2003
label : Ant-Zen
style : Electronica / Noise

Tracklist :
01/ Introduction by dr. Johnathon Cavendish
02/ First Movement
03/ Second Movement (Choirs of Cattle)
04/ Third Movement (Fields of Flesh)
05/ Fourth Movement (The Silent Abattoir)

C'est vrai qu'on entendait plus parler de Black Lung depuis quelques temps. Heureusement, The Sound of Meat débarque chez Ant-Zen sans préavis en cette année 2003. Première constatation, c'est un vinyle. Deuxième constatation, il ne propose que cinq morceaux, ce qui n'est guère mieux que les quatre de la précedente production, Profound and Sentimental Journey, EP de 2001. Sorti de cette petite frustration personnelle, il faut reconnaitre que David Thrussell offre ce qui se fait de mieux en terme d'electronica rugueuse, froide et passablement dérangée. Hormis une introduction parlée, décrivant avec beaucoup d'ironie ce qu'est le concept du "son de la viande", il faut bel et bien s'attendre à en prendre plein les oreilles. First Movement débute sur un magma de gargouillits informes, saturés et aggressifs, rappellant par moment Brighter Death Now, avant de laisser place à un groove indus, bien représentatif et efficace. Second Movement se veut plus lent et plus anormal (si toutefois une notion de normalité peut être découverte dans un tel carnage sonore). Le rythme est toujours présent, dur et cyclique, percé ici et là de bruits désagréablement écorchants, tandis que Third Movement défie les lois de la rythmique, enchaînant breaks et cassures, sans laisser la moindre place à un second plan, quel qu'il soit. Enfin, Fourth Movement termine d'enfoncer le clou de l'inquiétant avec son hymne dronesque, hommage improbable aux animaux morts sur le chemin de l'abattoir. Personne n'aimerait être cet animal, mais de quelle forme de vie est-il question au juste... ?
Encore une dose de métadone électronique pour faire patienter ceux que la patience ennuie. Le nouvel album de Black Lung se fait désirer, mais peut-être est-il préférable de créer deux bons EP, plutôt qu'un mauvais album. A suivre...

Chroniqué par Yragael
le 27/10/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The wonderful and frightening world of black lung (2CD)
(1999)
Rollercoaster Recordings
Electro
The Psychocivilized Society
(1997)
Nova Zembla
Electro
The Disinformation Plague
(1996)
Nova Zembla
Electro
Silent Weapons for Quiet Wars
(1994)
Dorobo
Electro
Profound and sentimental journey (EP)
(2001)
Ant-Zen
Electro
The great architect
(1999)
Nova Zembla
Electro
Silent Weapons for Quiet Wars
(1998)
Ant-Zen
Electro
Rhic-Edom (EP)
(1996)
Ant-Zen
Electro
The More Confusion... The More Profit (EP)
(1995)
Nova Zembla
Electro
Silent Weapons for Silent Wars
(1994)
Machinery
Electro
Abnormality broadcast (lp)
(2002)
Atomic Records
Hard-electro/tech
Profound and sentimental journey (LP)
(2001)
Ant-Zen
Electro
The andronechron incident (LP)
(1999)
Ant-Zen
Electro
Extraordinary Popular Delusions
(1998)
Nova Zembla
Electro
Uncomfortable Questions for Comfortable People
(1996)
Helix
Electro
The Depopulation Bomb
(1995)
Nova Zembla
Electro
The andronechron incident
(2002)
Ant-Zen
Electro
Gizmo Prediction Fallout (EP)
(1999)
Nova Zembla
Electro



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 18/06 - Chronique
Daniel Menche - Sleeper
jeu. 15/06 - Chronique
The Necks - Unfold
mer. 07/06 - Blog
Hugo Kant - Out of Time
sam. 27/05 - Blog
Equipe de Foot - Chapka
jeu. 25/05 - Chronique
Blonde Redhead - 3 O'Clock
lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters