Accueil | dMute

Veltra

: Démo



sortie : 2003
label : Autoproduit
style : Post-Rock / Trip-Hop

Tracklist :
01/ La Génèse
02/ La Fenêtre
03/ Childhood
04/ La Coulée
05/ La Dispute
06/ La Caline

En voilà une Démo qu'elle est prometteuse ! Ce groupe, moitié breton, moitié breton nous distille un rock plutôt post, partagé entre le bruit maîtrisé et la douceur fougueuse. Et c'est ainsi que les comparaisons fusent. Certains parleront de Mogwai, d'autres de Low, on peut même sans risque chuchoter Portishead... Exagérations ? Franchement, ces noms ne sont pas abordés pour rien, il y a de réelles similitudes. Ce premier morceau, La Génèse, nous met progressivement dans le bain, mélancolique et accessible. Une mélodie au piano, une batterie battant le rythme simplement mais efficacement, une guitare tantôt sèche donnant de la profondeur à la mélodie, tantôt électrique, tentant de dominer ce piano combatif mais zen. Zen, c'est dans cet esprit que continue la Démo, avec la très mystérieuse Fenêtre. Planant, atmosphérique, c'est sur une rythmique très lente et un son de clavier très étouffé qu'Emilie nous berce, chuchotant un air délicieusement apaisant. Childhood est plus rythmée. Une basse ronde et habile se fait tortiller la mélodie, appuyée par un tempo de batterie bien vivant, là-dessus le chant d'Emilie, félin, plaintif, à la manière de Beth Gibbons. Tout cela se finissant dans un mélange savoureux de rock chaud et froid de par le contraste de cette basse lourde et cette guitare haute et aigüe. C'est très efficace ! Le morceau suivant La Coulée nous plonge un peu plus dans les abîmes de Portishead, tant le chant d'Emilie est proche de celui de Beth Gibbons et la musique d'une noirceur impénétrable. Un chaos annonçant une tempête proche qui arrive par l'ensemble basse/guitare/batterie : saturation fougueuse, délicate violence. En parlant de violence, voilà La Dispute et son début stressant, oppressant, inquiétant même, jusqu'à ce qu'éclatent les instruments dans un déchaînement apocalyptique, une sorte de malaise impossible à contenir ! "Fiou ça fait du bien de se défouler..." C'est donc le temps de la réconciliation, ainsi apparaît La Caline, douce et joueuse, envoûtante, si bien qu'on ne voit pas arriver le bourdonnement de cette guitare électrique et l'on s'abandonne à se souvenir de bien être.
Ainsi s'achève cette Démo très prometteuse, dans laquelle douceur et violence, agréable et oppressant se côtoient sans concurrence, chaque sensation ayant sa place.

Chroniqué par BobtomPerchu
le 14/09/2003

Partager cet article :





1 commentaire
www.yulungo.fr
par yulungo (le 03/04/2007)
elle existe encore cette fiche.
je suis un ex veltra, impressionné par la durée de ce groupe qui n'exste plus..

bye bye
yulunGO
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters