Accueil | dMute

Kid Koala

: Live at the Knitting Factory



sortie : 2003
label : Nufonia
style : Abstract Hip-hop

Tracklist :
01/ Intro - Jessica Rabbit
02/ Robot Love Song Version 1
03/ Reminiscing
04/ Nufonia Must Fall Trailer
05/ Moon River
06/ Montage Music
07/ The Diner
08/ Downward Spiral
09/ Flu Season
10/ Medley
11/ New Routine (Encore)
12/ Robot Love Song Ve

Une des phrases préférées des détracteurs de Kid Koala est quelque chose s'apparentant à : "Ouiii euuuh Kid Koala, son album il est un peu brouillon, complexe, t'vois, Carpal Tunnel Syndrome il est pas très cohérent j'veux dire, mais par contre Kid Koala en live, c'est génial, il fait des scratches de tueur et ouais trop puissant walaï ! C'est vachement mieux en live Kid Koala !"
Amis grincheux, amis pinailleurs, réjouissez-vous, car voici enfin venir, tel le messie, un album live officiel !
Enregistré dans la célèbre salle Knitting Factory de Los Angeles lors du tour suivant la sortie de Nufonia Must Fall, Live at the Knitting Factory a tout pour séduire grincheux et inconditionels. Tout y est, l'ambiance très particulière de Nufonia Must Fall, l'humour du Kid et les scratches qui mettent tout le monde d'accord.

Aprés une intro éminemment sympathique où Kid Koala en profite pour présenter le DJ qui l'accompagne, DJ P-Love, les deux acolytes entament un mix plutôt étonnant sur la chanson de Jessica Rabbit (oui, oui, la femme de Roger Rabbit). Le décor est posé et il est plutôt romantique et si on en doutait Robot Love Song Version 1 vient nous le confirmer. Le titre a cette ambiance à la fois mélancolique et romantique de Nufonia Must Fall et la plupart des titres suivant ont également cette sonorité particulière de piano et de scratches.

Puis soudain, le charme est brisé avec le titre Flu Season où les deux DJ mixent un morceau où le beat est composé par... des éternuements et des quintes de toux. Ceux qui avaient écouté les poulets de Like Irregular Chicken ne seront pas trop surpris, mais ceux qui découvrent vont probablement rester comme deux ronds de flan face à ce morceau assez étrange. A la suite de ce morceau se trouve un medley d'un quart d'heure où on peut entendre Biz Markie et les Beastie Boys,Lovage et Kid Koala raconter sa rencontre avec P-Love, bref un mix drôle et plutôt bien fait.

C'est ce medley qui clôt normalement le spectacle, mais il fallait évidemment s'attendre à ce que le public en redemande. Et Kid Koala en repropose bien volontiers avec New Routine, titre inédit où flotte la voix de Damon Albarn et Robot Love Song Version 2, titre extrait de Nufonia Must Fall. C'est déja fini et on le regrette tant ce live est attachant et posséde une ambiance sympathique.

Chroniqué par Traulever
le 14/09/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Some of My Best Friends Are DJs
(2003)
Ninja Tune
Abstract Hip-hop
Nufonia Must Fall
(2003)
Ninja Tune
B.O.L.: bande originale de livre
Interview avec Kid Koala
(Juillet 2003)

Carpal Tunnel Syndrome
(2000)
Ninja Tune
Hip-Hop/Abstract Hip-Hop/Trip-Hop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters