Accueil | dMute

Gangstarr

: The Ownerz



sortie : 2003
label : Virgin
style : Hip-hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Intro
02/ Put Up or Shut Up (feat. Krumbsnatcha)
03/ Werdz from the Ghetto Child (feat. Smiley)
04/ Sabotage
05/ Rite Where U Stand (feat. Jadakiss)
06/ Skills
07/ Deadly Habits
08/ Nice Girl, Wrong Place (feat. Big Boi)
09/ Peace of Mine
10/

En quatorze ans de carrière, Gangstarr s'est forgé une réputation énorme dans le milieu hip-hop.
En effet, le mythique duo (DJ Premier & Guru) a sorti cinq albums considérés par tous comme des classiques.
Ainsi, ce sixième album était attendu comme le messie par le monde du hip-hop. Verdict ? Eh bien encore une fois Gangstarr frappe fort et nous livre un excellent album.
La production est irréprochable : Primo a en effet pioché dans son répertoire pour nous trouver des sonorités bien jazzy (Deadly Habits) ou plus brutes (Who Got Gunz).
Côté rap, Guru survole le disque avec son flow si caractéristique et nous livre quelques couplets énormes (notamment sur le génial Skills).
Ajouter à cela des featuring bien sentis : M.O.P. dantesques comme à leur habitude sur "Who Got Gunz" et un Snoop Dogg qui n'a jamais aussi bien rappé depuis Doggystyle (écoutez son couplet sur In This Life).
Quelques morceaux se révèlent tout de même un peu moins intéressants (Put Up or Shut Up notamment).
Le bilan est simple : un très bon album, "gangstarrien" à souhait, qui n'égale certes pas les légendaires Step in the Arena ou Daily Operation mais qui sort quand même largement du lot des productions hip-hop actuelles.
La légende continue...

Chroniqué par Tibo
le 24/08/2003

Partager cet article :





2 commentaires

par seven (le 27/02/2009)
Un des moins bons albums de Gangstarr à mon avis, mais ça reste très bon. Et puis... rien que pour Peace of Mine ça vaut le coup : "the mind is a terrible thing to waste. I show love cause it's a terrible thing to hate". Tout est dit Guru est le meilleur et l'intro et l'instru de Primo décapent !

par alex (le 20/01/2007)
cet album est trop souvent sous estimé. s'il n'égale pas leur Moment of truth, il reste largement superieur à la plupart des sorties rap us; et puis c'est le dernier album d'un groupe de legende qui avait pris la bonne habitude de ne faire que de la qualité!
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 28/10 - Blog
Hibernis - Middle of the Meds
mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
mer. 03/10 - Chronique
Delgado Jones - Rain Forest
ven. 28/09 - Chronique
Tim Hecker - Konoyo
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters