Accueil | dMute

Pressure Drop

: Food of Love



sortie : 2003
label : One Eye
style : electro / soul / funk / jazz

Tracklist :
CD 1
01/ Intro
02/ You're Mine
03/ Everything Will Be Alright Tomorrow
04/ Big Noise
05/ Part 13
06/ Groove Me
07/ The Gardener
08/ Gotta Make It Home
09/ Spirits Fall
10/ Back2back
11/ Unify
12/ Symptom
13/ Wake Up the Minds
14/ Legacy
15/

Deux ans après l'album Tread qui marqua le virage réussi de Pressure Drop vers des ambiances musicales plus chaudes et dansantes, le groupe anglais enfonce le clou en nous gratifiant cette année d'un double album, Food of Love, (un album accompagné d'un cd de remixes), définitivement assez éloigné de la noirceur sublime mais oppressante de Elusive.
Le premier cd, dans la lignée de Tread, est un cocktail énergétique qui mêle soul, musique tribale, funk, jazz et électro avec beaucoup de talent et une production comme toujours impeccable : rythmiques imparables, breaks groovy envoûtants et bien sentis, ambiances variées et toujours cette griffe sonore que l'on reconnaît entre mille. Sans tomber dans la facilité, Pressure Drop nous offre un mélange de styles accessible et généreux, vraiment réussi. Le côté dancefloor de cet album pourra en énerver quelques uns (les coincés), les autres ne bouderont pas leur plaisir : Everything Will Be Alright Tomorrow qui mêle le chaud et le froid avec brio, l'électro soul funky et sensuelle de Groove Me, l'excellent Gotta Make It Home, sans doute le meilleur morceau de l'album, Spirits Fall ou encore Back2back font partie des réussites les plus éclatantes de Food of Love, sans compter les imprécations tribales de Legacy ou la sensualité lascive de After the Storm.

Le second cd nous propose des relectures des morceaux du premier : le caractère dancefloor de l'album est clairement souligné sur la plupart des remixes qui jouent la carte d'une électro vitaminée et chaloupée : mention spéciale à Groove Me (Cuica Remix), à la version assez méconnaissable de You're Mine par Adam Freeland et au dub hypnotique de Metamorph (Pressure Drop Remix). Legacy fait l'objet de deux relectures très différentes mais réussies : dub hispanisante par Massaneh et électro froide par Paul Daley.

Ce double album de qualité devrait contenter sans peine les amateurs de Pressure Drop et, nous l'espérons, convertir de nombreuses personnes à leur groove explosif.

Chroniqué par Imogen
le 22/07/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Tread
(2001)
Hard Hands
reggae/electro/jungle/trip hop
Elusive
(1997)
Hard Hands
Triphop/electro/soul/classique



1 commentaire

par johnphy (le 19/04/2008)
Cet album est en fait un best of des 2 premiers albums du groupe, lesquels ne sont distribués qu'en allemagne.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
mar. 03/10 - Blog
Bonnie Li - Plane Crash
lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters