Accueil | dMute

Dj Shadow

: The Private Repress



sortie : 2003
label : Island
style : Abstract Hip-hop / Hip-hop

Tracklist :
01/ Intro
02/ Six Days (Soulwax Remix)
03/ GDMFSOB (UNKLE uncensored)(feat.Roots Manuva)
04/ Interlude
05/ Walkie Talkie (Extended Radio Edit)
06/ Six Days (Remix feat Mos Def)
07/ Disawoved
08/ Interlude
09/ Right Thing (Tokio Ghetto Tech

Tout comme Gorillaz qui avait sorti un pseudo album japonais bourré d'inédits, DJ Shadow nous fait aussi le coup de "l'album japonais" : The Private Repress, et qui est lui aussi bourré d'inédits et de remix tous plutôt bons. Certains sont tirés des singles de The Private Press comme Disawoved, morceau bien sympathique, un peu dans la lignée d'Endtroducing.
On trouve deux remix de Six Days particulièrement réussis. Le premier remix est signé Soulwax et l'ajout de bonnes vieilles rythmiques rock'n'roll est une excellente idée : le morceau est bien rythmé et bien énergique. Sur le second remix, le rappeur Mos Def s'invite et nous gratifie d'un bon petit rap de derriére les fagots qui ravira les fans de gros hip-hop. Toujours dans le rap, il y a un remix de "GDMFSOB" par UNKLE avec au chant, Roots Manuva qui nous joue les toaster jamaïcains en mettant de l'écho sur sa voix.
On retrouve aussi deux remix de Right Thing. Le premier est remixé à la sauce techno. On aurait pu craindre le pire, mais ça reste écoutable et sympathique; Mais le deuxième, ah le deuxiéme remix.. Il commence tout doucement, avec la voix de Shadow,arrive un break à la batterie et tout s'enchaîne. En réalité, ce morceau est un énorme mix de tout l'album The Private Press et dire qu'il est réussi serait être largement en dessous de la vérité. Il y a également les morceaux radios de Walkie Talkie et Mashin on The Motorway et on trouve en bonus les vidéos de Walkie Talkie et de Six Days.
Alors que ressort-il de cet album peut-être un brin trop court ? Eh bien du Shadow comme on l'aime, tapant tour à tour dans le hip-hop, l'abstract hip-hop, le downtempo et le rock. Bref, que du bonheur, comme d'habitude.
Pour terminer, une précision s'impose. The Private Repress n'est pas une version japonaise de The Private Press. Bien qu'il existe une version japonaise de The Private Press avec deux titres bonus (Dark Days et Flashback), The Private Repress est un tout autre album.

Chroniqué par Traulever
le 11/05/2003

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The Outsider
(2006)
AZ
Hyphy/Electro-pop/Compil' de mariage
The Private Press
(2002)
Island
Abstract Hip-hop
Endtroducing
(1996)
Mo'Wax
Trip-hop / Abstract hip-hop
Preemptive Strike
(1997)
Mo'Wax
Trip-hop / Abstract hip-hop



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
sam. 25/02 - Chronique
Wooden Veil - Wooden Veil
lun. 20/02 - Blog
Mahom - Fell in
sam. 11/02 - Chronique
Taylor Deupree - Somi
mer. 08/02 - Blog
Stepart - Playground
dim. 22/01 - Blog
dMute recrute
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters